facebook

Coming out : ce personnage de la série Batwoman vient d’entrer dans l’histoire des super-héros

Attention, spoiler. Il y a un coming out dans le dernier épisode de Batwoman. Et il est très important.

C'est un épisode historique qui a été diffusé ce dimanche sur la chaîne CW. La super-héroïne Batwoman a fait son coming out lesbien à la ville de Gotham City. Dans l'épisode 10 de la saison 1, intitulé "How Queer Everything Is Today", la femme chauve-souris aux cheveux rouges, incarnée par l'actrice ouvertement lesbienne Ruby Rose, lève le voile sur son homosexualité dans un média fictif de la ville, pour montrer l'exemple. Et affirmer qu'il n'y a aucune honte à être une personne LGBT.

La showrunneuse de la série, Caroline Dries - qui a écrit l'épisode - a donc expliqué à Entertainment Weekly que pour elle, il était important que le personnage "dise sa vérité". "La fille sous le costume est tellement à l'aise avec qui elle est, tellement honnête avec elle-même. Elle n'a jamais vraiment été dans le placard." Caroline Dries espère réussir à "rendre tout ça normal et à ce que ça s'imbrique de façon naturelle dans la série." Autrement dit, elle ne veut pas que la sexualité de Batwoman devienne un vrai sujet dans la série : "On a réalisé un bon travail avec le fait que Kate (le personnage à la ville de Batwoman, ndlr) est lesbienne et vit normalement les petits dramas amoureux habituels. J'espère donc que ça sera la même chose pour Batwoman."

DC Comics 1 - Marvel 0

Les studios DC Comics ont décidément une longueur d'avance dans la représentation LGBT+. Ils étaient les premiers à consacrer un film à une super-héroïne, Wonder Woman, deux ans avant la Captain Marvel des studios du même nom. Celle-ci fera d'ailleurs son retour en 2020 dans Wonder Woman 1984 et la bande-annonce a laissé de nombreux fans LGBT croire que Diana Prince pourrait avoir une romance lesbienne...
Mais la chaîne CW et le célèbre studio super-héroïque ont également introduit la première héroïne transgenre de la télévision, Nia Nal, dans la série Supergirl. Cette alien humanoïde qui voit dans le futur est d'ailleurs jouée par l'actrice trans' Nicole Maines. Un écart de traitement radical avec les studios Marvel, qui ont annoncé leur premier super-héros gay pour 2020, dans le film "Les Eternels". Côté séries, même combat, même si ce n'est pas l'axe de développement qui a été favorisé par le studio jusqu'à présent. Espérons que l'arrivée de Disney +, le concurrent de Netflix des studios Disney et détenteur de Marvel, changera la donne...

 

Crédit photo : The CW


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail