facebook

Ce sénateur centriste compare le désir d’enfant des lesbiennes à une envie de meurtre

Alors que la PMA pour toutes est examinée au palais du Luxembourg, un sénateur centriste, interrogé par Quotidien, a comparé le désir d'enfants des couples de femmes à... l'envie de tuer son voisin.

On était habitués aux comparaisons douteuses sur les questions LGBT+. Mais celle-là, on ne nous l'avait encore jamais faite. Mardi 21 janvier, le sénateur UDI Yves Détraigne est interrogé dans l'émission Quotidien sur TMC sur le remboursement de la PMA pour les couples de femmes et les femmes seules. En effet, alors que la loi bioéthique est examinée en séance plénière au Sénat, l'article premier, portant sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, semble être en bonne passe d'être adopté.

Des sénateurs de droite essaient toutefois de limiter la portée du texte en réservant le remboursement de la PMA par la Sécurité sociale aux seuls couples de sexe opposé. Réponse du parlementaire de 65 ans au micro de Quotidien : "L'enfant est le fruit, depuis que le monde est monde, de l'union d'un homme et d'une femme."

"Homophobie inacceptable"

Le jeune journaliste Paul Gasnier le relance alors : "Mais quid du désir des couples de lesbiennes d'avoir un enfant ?" La réponse de l'ancien maire de Witry-lès-Reims, soutien d'Alain Juppé pendant la primaire des Républicains en 2016, est surprenante : "Ce n'est pas parce qu'on a envie de faire quelque chose qu'on le fait. Ce n'est pas parce qu'on a envie d'assassiner son voisin qui nous embête qu'on le fait."

À FAIRE AUSSI : Tuto TÊTU : Démolir les arguments du "tonton réac*" pendant les repas de famille

Les lesbiennes ayant un projet parental apprécieront certainement d'être comparées à des meurtrières en puissance... La séquence, vue plus de 33.000 fois sur Twitter, n'a d'ailleurs pas manqué de faire réagir Joël Deumier, ancien président de SOS Homophobie. Celui-ci a interpellé sur son compte Twitter Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI : "Une réaction face à cette homophobie inacceptable ?"

 

Crédit photo : G.Garitan / Wikimedia Commons


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail