facebook

Le cambriolage d’une librairie LGBT+ de Londres stoppé… grâce à une bouteille de prosecco

La vitrine d'une librairie LGBT+ à Londres, rendue mondialement célèbre par le film Pride, a été fracassée. Heureusement, le cambriolage a pu être arrêté, dans de drôles de circonstances.

"Gay's the Word", dans le quartier Saint-Pancras à Londres, est une des librairies LGBT+ les plus célèbres au monde. Dimanche 9 février, Jim MacSweeney, le gérant de la librairie, se réveille avec une mauvaise nouvelle : la vitrine de la porte d'entrée de l'établissement a été fracassée. "Je suppose que c'est délibéré et que ce n'est pas la tempête, qui n'a pas encore frappé", commente-t-il dans un post sur la page Facebook de la librairie. Avant d'ajouter qu'il ne va "pas laisser un con homophobe [lui] saper le moral".

À LIRE AUSSI : Comment Londres a sauvé l’un de ses derniers bars gays fétichistes

Plus tard, en début d'après-midi, un nouveau message est posté sur la page Facebook : "Mis à jour : la bonne nouvelle, c'est qu'il ne s'agissait pas d'une stupide attaque homophobe. Malheureusement, c'était une effraction et la boutique est dans un sale état. La fenêtre de derrière et la porte avant ont été fracassées. Nous allons nettoyer et ça va prendre un moment. Nous ouvririons peut-être plus tard, ou pas. Ça dépend de la police. Ne prenez pas la peine de vous déplacer. C'est une journée horrible."

Tequila et prosecco

Mais le récit du cambriolage, détaillé vendredi 14 février par The Guardian, aura sûrement réussi à rehausser le moral des troupes. En effet, les deux cambrioleurs, après avoir mis à sac la librairie, se sont mis en tête de faire une petite pause boisson. Ils commencent par un fond de tequila laissé là après l'anniversaire d'un employé. Mais c'est dans la cuisine de l'établissement, en train de siroter une bouteille de prosecco, ce vin blanc italien pétillant, que la police les a trouvés. Les deux larrons, qui n'ont donc rien pu voler, ont été condamnés respectivement à six mois et seize semaines de prison.

À LIRE AUSSI : Ça y est, la librairie « Les Mots à la bouche » a trouvé un nouveau local

Le magasin, qui a pu rouvrir dès le lendemain du cambriolage, n'en est pas à sa première effraction - conséquence de sa visibilité. En 2018, il avait subi une attaque homophobe. Ouverte en 1979, la librairie "Gay's the Word" a acquis une notoriété mondiale après son apparition dans le film Pride en 2014. Celui-ci, récompensé d'un Golden Globe, raconte l'activisme des Lesbians and Gays Support the Miners, un groupe LGBT+, aux côtés des mineurs en grève contre le projet de Margaret Thatcher de fermer des mines de charbon dans les années 1980.

 

Crédit photo : Page Facebook de "Gay's the Word"


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail