drapeau arc-en-cielVIDEO. Des Espagnoles tricotent un drapeau arc-en-ciel de 52 mètres de long

Par Nicolas Scheffer le 30/06/2020
drapeau

Dans le sud de l'Espagne, 14 femmes atteintes de fibromyalgie ont décidé de tricoter un drapeau arc-en-ciel de 52 mètres de long pour orner leur petite ville pendant tout l'été.

Un drapeau gigantesque aux couleurs de l'arc-en-ciel flotte dans les rues d'Aguilar de la Frontera, dans le sud de l'Espagne. 52 mètres de long, 2,5 mètres de large ce drapeau hors normes décore cette petite ville de 13.000 habitants. Les 14 femmes qui l'ont tricoté sont atteintes de fibromyalgie, qui les rend très sensibles à la douleur, extrêmement fatiguées avec des difficultés à dormir. En temps normal, elles pratiquent le pilates, le yoga et tricotent pour apaiser leurs douleurs.

Mais pendant le confinement, elles ont été assignées à résidence. Elles ne voulaient pas s'arrêter d'aider la communauté, explique Mari Cosano, l'une des tricoteuses. "Pendant l'épidémie, nous nous sommes portées volontaires pour coudre des masques et des blouses. On nous a répondu qu'il n'y avait pas suffisamment de matériel pour qu'on fasse des masques. On s'est alors demandé ce qu'on pouvait faire et Carmen Surera Maestre (l'adjointe à l'Égalité dans la ville, ndlr) a eu cette idée. Toutes celles qui savaient tricoter s'y sont mis", témoigne-t-elle auprès de l'agence Euronews.

14 jours et 24 pelotes de laine

Pour elles, le drapeau est synonyme d'espoir pour tous ceux qui souffrent. C'est aussi un moyen de dire aux gens d'être eux-mêmes. Elles s'y sont attelées pendant 15 jours. 24 pelotes de laines ont été nécessaires. "Nous voulions nous sentir utiles. Être actives nous rend aussi plus fortes", développe Manoli Prieto Muriana. C'était aussi un moyen de se retrouver, dans la rue (et masquées) pour se sentir moins seules. Au milieu des bâtiments blancs de cette ville, le drapeau ne passe pas inaperçu. Il restera pendant tout l'été pour promouvoir les droits des LGBT+ dans les zones rurales.

À LIRE AUSSI : Pourquoi le drapeau arc-en-ciel ne fait plus consensus

Dimanche 21 juin, l'Espagne a décrété la fin de "l'État d'alerte" et le "début d'une nouvelle normalité" après l'épidémie de coronavirus qui a particulièrement touché le pays. Les frontières avec la France sont de nouveau ouvertes.

 

 

 

 

Crédit photo : Capture d'écran Youtube / Euronews