Couple, bonheur et préjugés : ils ont 20 ans d’écart… et alors ?

Jérôme et Vincent sont en couple depuis sept ans. Au départ, ils craignaient que leur relation souffre de leurs 20 ans d'écart. Mais difficile de mettre de côté l'amour...

Sur les applications de rencontre, le critère d'âge est l'un des plus fatals. Sur un profil sur trois, on peut lire "autour de mon âge". Quand ce n'est pas un "Pas plus de 30 ans" agrémenté d'un emoji sens interdit. À tel point que certains n'hésitent pas à mentir un peu sur leur âge dans l'espoir d'un date avec un garçon.

Pour cause, les couples avec une différence d'âge sont globalement mal perçus des intéressés. Les plus âgés passent pour des prédateurs. Les plus jeunes, eux, apparaissent comme cupides.

Pourtant chez les hétéros, la différence d'âge est presque une norme : dans 20% des couples, l'homme est né plus de six ans avant la femme, note l'Insee. Tandis que nous, nous avons toujours du mal à considérer la différence d'âge comme épanouissante. Et pourtant.

Vincent, 23 ans et Jérôme, 43 ans se sont rencontrés le 23 avril 2013. Ce jour-là, l'Assemblée nationale vote l'ouverture du Mariage à tous les couples. À Lille, Jérôme rejoint la manifestation qui célèbre ce jour important dans l'histoire des droits des personnes LGBT+. Dans le cortège, il fait la connaissance de Vincent, qui milite au Mouvement des jeunes socialiste. Il est accompagné d'un couple hétéro qui n'arrête pas de s'embrasser. "Eh, c'est pas la journée des hétéros, mais celle des pédés !", lâche-t-il, à l'adresse des deux tourtereaux. Mais le couple ne se laisse pas démonter : ils conseillent à Jérôme d'embrasser Vincent s'il souhaite honorer les couples LGBT+. Les deux garçons ne se font pas attendre. Pour la blague, ils passent la journée à se bécoter alors même qu'ils ne sont pas ensemble....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail