Un Bingo Drag virtuel aura lieu ce dimanche pour récolter des fonds pour la lutte contre le VIH

Grandes habituées du Bingo Drag à Paris, les queens françaises Minima Gesté, Enza Fragola et Emily Tante s'unissent pour organiser une édition en ligne dont les fonds seront reversés au Sidaction. Une initiative ingénieuse en ces temps de pandémie.

À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, nos drag-queens parisiennes fétiches se mobilisent. Minima Gesté, Enza Fragola et Emily Tante vont jouer de la quine et du bingo lors d'un événement entièrement virtuel, ce dimanche 29 novembre, à partir de 17H30. En marge du jeu, les participant·e·s seront invité·e·s, selon leurs moyens, à faire des dons au Sidaction.

Pour prendre part à ce Bingo Drag, c'est simple. Dans un premier temps, il suffit de s'emparer d'une des nombreuses grilles mises à disposition juste ici – une seule par personne, bien entendu. Celle-ci doit être imprimée ou recopiée au propre selon votre préférence. Il faut encore envoyer une capture d'écran ou une photo de sa grille de bingo avec quelques coordonnées sur le lien dédié à cet effet. L'affaire est alors dans le sac : il n'y a plus qu'à se connecter sur la chaîne YouTube de Minima Gesté et d'admirer nos drag-queens made in France énoncer les nombres tirés au sort.

Des lots 100% queers

Vient alors tout logiquement la question des prix. Bingo Drag oblige, les récompenses de cet événement virtuel seront plus queers que jamais. Pêle-mêle, les participant·e·s pourront gagner des sous-vêtements My Jojo, des livres dédicacés de Fred Colby, des goodies en tout genre signés par Félix Maritaud ou encore des vinyles dédicacés de L'ère du Verseau, le dernier album sensationnel de Yelle.

A LIRE AUSSI : Yelle : "Peaches porte la coupe mulet beaucoup mieux que moi" 

Pour l'anecdote, on précisera que ce Bingo Drag entièrement digital est mis en place pour pallier à la maraude habituelle organisée par Minima Gesté, Enza Fragola et Emily Tante. En effet, depuis cinq années consécutives, les drag-queens arpentent à cette période les rues du Marais pour récolter de l'argent en faveur du Sidaction. Jusqu'ici, elles ont réuni près de 23.000 euros. Il n'y a plus qu'à espérer que ce Bingo Drag virtuel parvienne à amasser suffisamment de fonds pour bien faire grimper ce total déjà honorable.

Crédit photo : Clément Beny


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail