homophobieTrois artistes montpelliéraines créent un calendrier de l'Avent au profit de SOS homophobie

Par Nicolas Scheffer le 09/12/2020
calendrier de l'Avent

Trois artistes réalisent un calendrier de l'Avent au profit de SOS homophobie. Chaque jour, elles dévoilent l'illustration d'un artiste. À la fin du mois, un livre est imprimé.

Elles ont mis en place un calendrier de l'Avent au profit de SOS homophobie. Emma, Marion et Amélie sont trois jeunes femmes à peine sortie d'écoles d'art. Ces trois artistes ont une idée pour terminer une année compliquée sur une touche positive.

L'illustratrice Amélie Marié explique à Midi Libre le concept. "On a l'idée de revisiter le calendrier de l'Avent de façon ludique tout en sensibilisant à une cause. Chaque jour et pendant un mois, le public pourra découvrir l'illustration d'un artiste sur les réseaux sociaux", détaille-t-elle. À la fin du mois, les créations seront rassemblées dans un fanzine vendu 12 euros.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cagibi Zine (@cagibi.zine)

Les profits de ce fanzine sont reversés à une association et pas n'importe laquelle. "Pour cette première édition, nous avons choisi SOS homophobie car c'est une cause qui nous tient à cœur. Un projet ambitieux, qui a séduit au-delà de toutes espérances", complète Emma Prézeau.

Une vingtaine d'artistes

Le calendrier est déjà disponible sur Instagram et Facebook, où l'on trouve une illustration par jour. Pour les illustrateurs, l'opération permet de se faire connaître. Une bio est associée à leur dessin pour en savoir plus.

À LIRE AUSSI - 5 illustrateurs français et queers à suivre absolument !

Une vingtaine d'artistes ont été contactés : des illustrateurs, des graphistes, des tatoueurs... "Mais on espère vraiment pouvoir toucher tous les milieux artistiques pour les prochaines éditions. On a aussi contacté SOS homophobie qui nous a reçues et soutient notre action", indique-t-elle dans le quotidien régional.

À LIRE AUSSI - Découvrez les illustrations confinées, mignonnes et sexy de Jaime Hayde

Trente pré-commandes permettront de payer les frais d'impression. "Au-delà, 100% des bénéfices seront donnés à SOS homophobie. Nous en sommes déjà à vingt pré-commandes et on est assez confiantes pour la suite", se réjouit Marion Rolle.

 

Crédit photo : Capture d'écran Instagram / @intraterrestre_