ecosseUn candidat au Parlement écossais pense que le Covid-19 et le mariage pour tous sont liés

Par Nicolas Scheffer le 05/04/2021
écossais

Alors qu'il défend l'abrogation du mariage pour tous, Peter Tait, candidat au Parlement écossais, pense que l'ouverture du mariage serait liée au Covid-19.

Peter Tait est fermement opposé au mariage pour tous. Et pour ce candidat indépendant au Parlement écossais, cette opposition est ce qui "représente le mieux ce que Dieu veut que je représente". C'est pourquoi il a fait du refus du mariage pour tous, son principal argument de campagne. Quitte à dire n'importe quoi. Selon lui, "le Covid-19 est peut-être lié" à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, assure-t-il dans le Shetland Times.

Remettre la monarchie en Écosse

Cet ancien cultivateur de champignons à la retraite s'était fait connaître en 2019 par une drôle de proposition, alors qu'il briguait déjà un mandat au Parlement écossais. À l'époque, il voulait déplacer le centre de la monarchie en Écosse, pointe le Shetland Times. "Les tensions que nous avons dans ce pays entre les catholiques et les protestants sont dues au fait que la monarchie est désaxée. Je pense que la monarchie devrait être en Écosse. Elle est accidentellement en Angleterre, mais au fond, elle est écossaise", affirmait-il à l'époque dans Shetnews.

À LIRE AUSSI : L’Écosse encourage les adoptions homoparentales

Cette année-là, il avait recueilli 31 voix. Aujourd'hui, il dit "vouloir faire valoir mon cas, indépendamment des votes". "Lors de la dernière élection, je me suis présenté pour dire ce que notre nation devrait faire, aujourd'hui, je voudrais dire ce que nous ne devrions pas faire : c'est le mariage gay (sic)".

"Contre la loi de Dieu"

"Par nature, c'est une problématique plus clivante que lors de la dernière élection, mais la communauté nationale n'a jamais eu l'opportunité de s'y opposer (sic). C'est un sujet qui éloigne notre pays de Dieu... C'est contre la loi de Dieu telle qu'elle est écrite dans la Bible", assure-t-il. Le journal local lui demande s'il s'attend à des réactions indignées à ses opinions, ce à quoi il répond : "je suppose qu'il y en aura".

Le candidat nationaliste (SNP) Tom Wills indique qu'il n'est pas certain que Peter Tait est sérieux ou s'il cherche juste à attirer l'attention. "Je soutiens le droit de chacun de se marier avec qui cette personne souhaite. Nous ne pouvons pas savoir si Peter Tait est sincère ou s'il cherche l'attention, mais ses idées ne le placent définitivement pas dans le 21ème siècle", déclare-t-il.

À LIRE AUSSI : Écosse : l’histoire des luttes LGBT+ enseignée à l’école publique

Pinknews cite une lettre, reproduite sur le forum ShetLink où Peter Tait écrivait en 2013 : "Dire qu'ils ne choisissent pas leur orientation sexuelle est triste et déprimant. (...) Les homosexuels peuvent surmonter leurs problèmes individuels et vivre leur célibat (...) Ce péché (la sodomie, ndlr) ne devrait jamais être considéré comme acceptable ou même une pratique respectable", assure-t-il.

 

Crédit photo : Adam Wilson / Unsplash