facebook

Pourquoi il faut regarder « Mental », une série française queer injustement méconnue

Avec beaucoup de justesse et de sensibilité, la fiction trop confidentielle de France.tv Slash fait la part belle aux personnages LGBT+. Il est temps de lui prêter l'attention qu'elle mérite.

Pour celles et ceux qui seraient en quête d'une quelconque représentation queer, ce n'est pas vers les grandes chaînes du PAF qu'il faut se tourner. Mais, plutôt, vers France.tv Slash. Depuis son inauguration en 2018, la plateforme de SVoD hexagonale signe ses propres fictions originales. Des purs produits made in France qui font beaucoup pour la visibilité LGBTQI+, à l'instar de la désopilante Derby Girl ou encore la référence adolescente Skam France. Mais s'il y en a bien une qui mérite qu'on parle d'elle, c'est Mental.

Rendre visible les invisibles

Lancée à l'automne 2019, cette série réalisée par Slimane-Baptiste Berhoun (Les Engagés) raconte les tribulations d'un groupe d'ados résidant temporairement dans un service pédopsychiatrique. Au fil de la première saison, on découvrait, au compte-goutte, les troubles psychiques de chacun des personnages. Une incursion documentée dans un milieu médical trop souvent réduit à des clichés, qui réussissait le pari de faire jongler le spectateur entre rires et larmes....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail