facebook

L’acteur Ronen Rubinstein a appris à accepter sa bisexualité en jouant pour Ryan Murphy

Depuis janvier 2020, le comédien de 27 ans est à l'affiche de la série 9-1-1: Lone Star, où il incarne un secouriste courageux et surtout ouvertement gay. Désormais, la fiction prend le pas sur la réalité tandis qu'il fait son propre coming out bisexuel.

Jouer pour Ryan Murphy, ça peut changer une vie. Comme celle de Ronen Rubinstein. Pour la première fois de sa carrière, l'acteur s'exprime publiquement sur son orientation amoureuse. "Je m'identifie complètement en tant que bisexuel, détaille-t-il auprès de Variety. J'ai eu la chair de poule en disant ça. Ça fait tellement de bien d'en parler, d'être enfin à l'aise avec ça". Depuis l'an passé, l'acteur campe l'un des rôles principaux de 9-1-1: Lone Star, une série d'action où il se glisse dans la peau de TK, un pompier qui assume pleinement son homosexualité. Et c'est le fait d'incarner un personnage out qui a fait la différence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ronen Rubinstein (@ronenrubinstein)

En effet, le personnage de TK a été très bien accueilli au niveau du public, et notamment par les membres de la communauté LGBTQI+. Plus encore, le couple qu'il forme avec Carlos, un jeune flic séduisant, est l'un des plus populaires. Pouvoir travailler dans un environnement aussi positif et friendly a aidé Ronen Rubinstein à accepter sa bisexualité. Mais ce n'était pas gagné d'avance, comme l'explique le comédien.

"Là d'où je viens, les gens comme moi ou qui s'identifient comme bisexuels ou gays ou toute autre étiquette de la communauté ne sont pas les bienvenus, explique-t-il. […] Tu faisais soit face à un nombre affolant d'insultes comme le mot 'pédé' qui était balancé à tout-va ou bien tu te faisais frapper si tu étais gay. Donc il y avait une vraie peur à l'idée d'accepter ce que je ressentais. J'en avais beaucoup plus conscience au lycée. J'avais conscience de mes sentiments et de la façon dont je regardais les hommes, mais je ne pouvais en parler à personne". Un cheminement solitaire auquel beaucoup peuvent s'identifier.

Du soutien de tous côtés

En prenant conscience de sa bisexualité, Ronen Rubinstein affirme avoir pu compter sur Ryan Murphy comme soutien moral, mais également sur Rafael Silva (qui joue sa moitié à l'écran)… et sa propre petite amie, l'actrice Jessica Parker Kennedy. "Elle m'a clairement encouragé à prendre la parole là-dessus et à vivre ma vérité", soutient-il. Leur relation n'a pas véritablement été chamboulée par son coming out. À un détail près. "Elle blague souvent en me disant de ne pas la quitter pour Harry Styles", dit-il avec humour.

Plutôt que de miser sur les réseaux sociaux pour faire son coming out, l'acteur a lui-même contacté le média américain Variety afin de lui offrir l'exclusivité. Avec une raison en tête : faire en sorte que son message d'acceptation soit entendu par le plus grand nombre. "Je veux que les gens sachent qu'ils ne sont pas seuls et que ça va aller, affirme-t-il. Croyez-moi, je sais que ce n'est pas facile. Mon parcours n'a pas été facile du tout, mais c'est quelque chose que je peux partager avec les gens afin de les aider et de leur faire savoir que je suis là pour eux".

Crédit photo : Fox


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail