facebook

Les candidates de « RuPaul’s Drag Race » dépensent des fortunes pour participer à l’émission

Make-up, tenues, wigs... Les queens du show sont contraintes de débourser des sommes astronomiques pour se donner toutes les chances de gagner la compétition. Plusieurs ex-candidates, dont des gagnantes, ont ouvert leur portefeuille.

RuPaul's Drag Race, ce n'est pas que des paillettes et des looks à tomber par terre ! C'est, aussi, un investissement financier énorme pour les queens sélectionnées dans l'émission. C'est en tout cas ce qu'on peut lire dans un récent article de Vice paru outre-Atlantique. Plusieurs candidates du programme s'y confient sur les sommes - parfois astronomiques - qu'elles ont déboursées pour participer au programme. Tenues, make-up, wig, accessoires... Rien n'est trop beau (ou trop cher) pour devenir un "supermodel of the world". Mais évidemment, toutes n'ont pas les mêmes moyens financiers.

Tout est parti d'une récente polémique provoquée par une séquence de la version britannique de l'émission. Pendant un des défilés, RuPaul s'était insurgée de voir que Joe Black, une des queens présentes, avait conçu une tenue en partant d'une robe H&M. "C'est ce que portent les gens tous les jours. Si c'est du H&M, tu ferais mieux de le faire briller. Ne me faites pas perdre mon temps." 

Cette séquence a révolté une partie des fans de l'émission. Et certaines des anciennes candidates ont confirmé, en effet, que pour gagner, elles n'avaient pas hésité à aligner les billets.

"Entre 20.000 et 40.000 dollars"

Grande gagnante de la saison 11, Yvie Oddly avoue à Vice avoir déboursé environ 14.000 dollars pour sa garde-robe au fil des épisodes : 2.000 dollars de sa poche – "l'intégralité de mon compte en banque", précise-t-elle –, 5.000 dollars de la part d'un associé créatif et enfin 7.000 dollars d'un bar qui faisait office de sponsor.

"Je n'ai pas dépensé beaucoup d'argent, confie Bob the Drag Queen, repartie victorieuse de la huitième saison en 2016. Je dirais que j'ai réellement dépensé peut-être 3.000 dollars pour être dans Drag Race. Si je retournais dans Drag Race aujourd'hui, je débourserais probablement entre 20.000 et 40.000 dollars".

De plus en plus de niveau

Car plus les saisons s'enchaînent, plus la compétition se fait rude. Et pour être au niveau de ses rivales, il faut ainsi réunir un budget toujours plus conséquent, qu'importe si on peut se le permettre ou non. Pour rappel, le salaire médian aux Etats-Unis s'élèvait à 68.700 dollars par an en 2019. Mais la réalité économique de la compétition n'est pas une surprise pour les habitué.e.s du drag. Interrogée par TÊTU sur une version française de l'émission, Calypso Overkill  se disait "prête à faire un crédit pour acheter des looks !”

À LIRE AUSSI : Nos drag queens sont-elles prêtes pour une version française du "RuPaul's Drag Race" ?

L'égalité des chances se trouve bien mise à mal par le business lucratif de RuPaul. La solution pour les queens pourrait être que des marques de cosmétiques et de vêtements sponsorisent... Mais ne perdrait-on pas alors l'essence du drag ?

Crédit photo : VH1


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail