facebook

Histoire gay : Alan Turing à l’honneur sur un nouveau billet de 50 livres

Le nouveau billet Alan Turing

Les Britanniques peuvent désormais payer avec un billet de 50 pounds à l'effigie d'Alan Turing. En mémoire du scientifique qui, après avoir marqué l'histoire en aidant le Royaume-Uni à gagner la Seconde Guerre mondiale, avait été condamné pour homosexualité en 1952.

C'est un scientifique hors pair qui est mis en vedette sur les nouveaux billets de 50 livres sterling (£50). La banque d'Angleterre (BoE) a délivré cette semaine son nouveau billet à l'effigie d'Alan Turing, connu pour avoir permis de décrypter des messages codés allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré son apport à son pays, le scientifique avait été ensuite condamné pour homosexualité.

Son visage sur les billets, roses, remplace désormais Matthew Boulton et James Watt, découvreurs de la machine à vapeur. Les premiers exemplaires ont été mis en circulation ce 23 juin, date d'anniversaire du scientifique, et la banque a même mis à disposition pour l'occasion un filtre Snapchat spécial.

Alan Turing réhabilité par la reine

Né en 1912 à Londres, Alan Turing était "homosexuel, et a été très maltraité en conséquence", a reconnu Andrew Bailey, gouverneur de la banque d'Angleterre, au moment de dévoiler le projet de nouveau billet. Malgré sa participation à l'effort de guerre, le scientifique a été condamné en 1952 pour "indécence" après avoir eu des relations avec un homme. Il a ensuite subi une castration chimique avant de mourir en 1954, empoisonné au cyanure. L'autopsie a conclu à un suicide.

LIRE AUSSI >> Alan Turing nommé figure la plus iconique du XXe siècle

Le mathématicien a été gracié à titre posthume par la reine en 2013. Il avait auparavant été réhabilité par le Premier ministre Gordon Brown, qui lui a présenté des excuses au nom du Royaume-Uni en 2009. Alan Turing est "la première personne LGBT+ à figurer sur un billet de banque" dans le pays, selon l'organisation Peter Tatchell, qui défend outre-Manche les droits des personnes LGBTQI+. Le programme étudiant qui remplacera Erasmus portera également le nom du scientifique.

Décrypteur de la machine Enigma

"Alan Turing est plus connu pour son travail de décodage, qui a aidé à mettre un terme à la Seconde Guerre mondiale", a rappelé le gouverneur lors de la cérémonie de présentation. Il avait notamment participé au décryptage de la fameuse machine Enigma, utilisée par les Allemands. Une histoire qui fait l'objet du film Imitation Game, dans lequel Alan Turing est incarné par Benedict Cumberbatch.

Alan Turing a ensuite joué un "rôle pivot" reconnu dans le développement des premiers ordinateurs lorsqu'il a travaillé au National Physical Laboratory et à l'université de Manchester. En avance sur son temps, il a fait avancer l'intelligence artificielle et donné naissance au test de Turing, qui permet de tester l'intelligence d'une machine en la faisant converser par écrit avec un être humain.

LIRE AUSSI >> "LGBTSTEM Day" : une célébration mondiale pour les scientifiques LGBT+

>> Nos confrères des Échos ont réalisé une vidéo montrant le nouveau billet :

Crédit photo : Bank of England


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail