Drag"RuPaul's Drag Race" : une femme cis candidate pour la première fois

Par Florian Ques le 19/08/2021
Victoria Scone est la première femme cis à participer à "RuPaul's Drag Race"

Malgré les réticences initiales de Mama Ru, la version britannique de RuPaul's Drag Race accueillera sa toute première femme cisgenre parmi les candidates de la future saison 3. C'est donc à l'automne que l'on découvrira le talent de Victoria Scone.

C'est du jamais-vu dans l'histoire de RuPaul's Drag Race. Pour la première fois, l'émission culte souhaitera la bienvenue à une femme cisgenre parmi ses candidates. Il s'agit de la drag-queen Victoria Scone qui fera partie du casting de la prochaine saison de la déclinaison britannique, attendue pour l'automne outre-Manche. Originaire de Cardiff au Pays de Galles, elle se décrit comme une "diva disco".

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Victoria Scone (@victoriascone)

Et Victoria Scone est plus que ravie de rejoindre la compétition. "Je n'ai clairement pas inventé l'art du drag pour les femmes, développe-t-elle dans sa vidéo de présentation. Je ne suis pas la première et je ne serai certainement pas la dernière. Mais je me sens tout à fait capable et je suis fière d'avoir réussi les auditions et d'être la première dans Drag Race UK. Le fait que je sois ici est politique mais on peut quand même s'amuser. C'est pour ça que je me suis mise au drag. Je voulais juste divertir les gens et c'est ce que je compte faire !"

Une bonne surprise

L'inclusion d'une femme cisgenre dans l'aventure Drag Race reste surprenante, au vu de la position habituellement défendue par RuPaul sur le sujet. Dans une interview au Guardian en 2018, Mama Ru s'était montrée défavorable à l'intégration de bio queens – un terme qui désigne des femmes cisgenres faisant du drag. La créatrice de la compétition semble avoir néanmoins fait du chemin ces dernières années sur plusieurs questions. Ainsi, la saison 13 de RuPaul's Drag Race, diffusée cette année, a accueilli le tout premier candidat trans de l'émission, en la personne de Gottmik.

LIRE AUSSI >> Michelle Visage aimerait qu’une version plus inclusive de RuPaul’s Drag Race existe

Sur les réseaux sociaux, bon nombre de drag-queens emblématiques ont eu des réactions enthousiastes en apprenant que Victoria Scone allait rejoindre l'aventure. Bimini, finaliste de la saison 2 de la version UK, rappelle sur Twitter que "le drag est pour tout le monde et n'importe qui peut faire du drag". Denali, ex-participante à la saison 13 aux US, défend farouchement l'idée : "Si vous avez un problème avec ça, c'est que vous n'êtes pas un fan de drag ou que vous n'avez pas vu de drag dans un club durant ces dernières décennies et que vous avez une vision limitée, datée et misogyne de ce qu'est le drag."

LIRE AUSSI >> Des femmes dans « RuPaul’s Drag Race »? La queen Aquaria relance le débat

Crédit photo : BBC