facebook

Michelle Visage aimerait qu’une version plus inclusive de RuPaul’s Drag Race existe

L'acolyte de RuPaul s'est exprimée sur le manque de diversité parmi les candidates du Drag Race. Elle milite pour inclure toutes les femmes dans la compétition.

À l'antenne depuis onze années consécutives, RuPaul's Drag Race est un succès incontestable. Mais selon Michelle Visage, sa formule miracle devrait à l'avenir bénéficier de profonds changements. Dans une récente interview pour The Guardian, l'acolyte iconique de RuPaul a avoué qu'elle aimerait beaucoup prendre le relais de ce dernier en animant sa propre version de l'émission. Une version qui, elle, se montrerait beaucoup plus inclusive que l'originale.

"J'adorerais ça, j'aimerais vraiment avoir ma propre version avec des 'bio queens' [des femmes cis qui font du drag, ndlr] et des femmes trans", explique-t-elle au gré de son entretien. En effet, il est vrai que le casting de l'émission est quasi exclusivement composé d'hommes cis – bien que, précisons-le, certaines drag aient par la suite fait leur coming out trans. Ou, comme Peppermint, lors de l'émission.

Une polémique qui traîne

Les positions de RuPaul envers les femmes et les femmes trans drag queens sont très critiquées. Dans une interview déplorable, toujours au Guardian, RuPaul affirmait qu'il n'autoriserait "probablement pas" l'inclusion de femmes trans dans Drag Race, il s'est finalement rétracté.

Des propos qui avaient provoqué tollé parmi les fans de Mama Ru. La drag mother avait finalement accepté d'intégrer Gia Gunn, qui avait annoncé sa transition quelques mois auparavant, dans la quatrième saison de Drag Race: All Stars. Plus tard, la principale intéressée a déclaré qu'elle avait dû repoussé sa chirurgie de réassignation sexuelle pour participer l'émission.

À LIRE AUSSI – RuPaul sous le feu des critiques après l’annonce du casting de la saison 12 de RuPaul’s Drag Race

En tout cas, on ne peut qu'encourager l'initiative de Michelle Visage, qui a d'ailleurs profité de cette interview pour clarifier une chose. Oui, elle s'identifie elle-même comme une 'bio queen'. "Parce que c'est qui je suis et ce à quoi je m'identifie, explique-t-elle. Ru l'a dit de la meilleure des façons : tu es né nu et le reste, c'est du drag. C'est la vérité. On devient quelqu'un d'autre quand on s'apprête. C'est mon bouclier, mon costume de super-héroïne. Quand je mets mon maquillage, mon drag, je sens que je peux conquérir le monde". Il n'y a plus qu'à convaincre Mama Ru d'être plus inclusive à l'avenir. Mais ce n'est pas gagné...

Crédit photo : VH1


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail