États-UnisBeth Robinson, première juge lesbienne d'une Cour fédérale américaine

Par Nicolas Scheffer le 03/11/2021
Beth Robinson nommée première juge lesbienne d'une Cour d'appel fédérale aux États-Unis

Le Sénat américain a confirmé la nomination par Joe Biden de Beth Robinson, qui devient la première juge ouvertement lesbienne à accéder à une Cour fédérale outre-Atlantique.

Pour la Maison-Blanche, sa nomination participe d'une volonté que "les cours de justice reflètent la diversité qui constitue l'une des richesses [du] pays". Le Sénat américain a confirmé ce lundi 1er novembre l'accession de la juge Beth Robinson, ouvertement lesbienne, à la Cour d'appel fédérale de New-York, du Vermont et du Connecticut. Une première à ce niveau pour une femme de la communauté LGBT, souligne dans un communiqué le cabinet de Joe Biden, qui avait proposé son nom.

À lire aussi : Les États-Unis délivrent leur premier passeport non-binaire avec genre "X"

Au long de son brillant parcours, la magistrate a notamment soutenu l'avancée des droits LGBT. En 1999, elle a ainsi travaillé gratuitement comme avocate dans l'affaire Baker v. State, obtenant que l'État doive garantir aux couples de même sexe les même droits qu'aux couples hétéros. Cette jurisprudence a abouti à une loi reconnaissant les unions de couples homosexuels, puis le mariage pour tous en 2009, explique Advocate.

"Une célébration pour notre communauté"

"Beth Robinson a été saluée à juste titre comme infatigable championne de l'égalité des droits et de la justice. Mais surtout, lorsqu'elle était à la Cour suprême du Vermont, elle a démontré son impartialité et sa loyauté à l'État de droit", a écrit le sénateur démocrate Patrick Leahy sur Twitter lors de son audition devant les parlementaires.

"Le professionnalisme de la juge Robinson la rend particulièrement qualifiée pour cette position importante et sa confirmation comme première femme ouvertement lesbienne dans une cour d'appel est une célébration pour notre communauté", salue Sharon McGowan, cheffe de la stratégie de l'association LGBTQI+ Lambda Legal, rappelant que sur quelque 870 juges fédéraux, seulement 13 sont aujourd'hui ouvertement homos. Et d'ajouter : "Nous attendons toujours les premiers magistrats ouvertement bis ou transgenres".

À lire aussi : Jessica Stern nommée envoyée spéciale des États-Unis pour les droits des personnes LGBTQI+

Crédit photo : capture d'écran Twitter Senateur Ted Cruz