streaming"Heartstopper" : Netflix annonce deux nouvelles saisons pour sa série sensation

Par Florian Ques le 20/05/2022
Netflix : la sensation "Heartstopper" reviendra pour deux saisons

Ajoutée au catalogue de la plateforme il y a à peine un mois, Heartstopper se voit déjà garantie de durer jusqu'à la saison 3. Une décision évidente au vu de l'engouement suscité par la série centrée sur une histoire d'amour gay adolescente.

C'est l'info qui termine la semaine en beauté. La nouvelle série pour ados Heartstopper vient d'être officiellement reconduite par Netflix non seulement pour une saison 2, mais aussi pour une troisième ! L'annonce, faite sur Twitter ce vendredi 20 mai, rassure les fans et montre que le géant du streaming croit en l'histoire touchante de Nick et Charlie. C'est aussi Alice Oseman, créatrice des romans graphiques ayant inspiré la série, qui est aux anges : en témoigne l'adorable dessin qu'elle a réalisé pour partager la nouvelle sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : "Heartstopper" sur Netflix : la série gay la plus attendrissante de l'année

Heartstopper à Paris ?

Débarquée sur nos écrans il y a seulement un mois, le 22 avril, Heartstopper raconte l'amour naissant entre deux collégiens britanniques : Charlie, un jeune introverti qui assume son homosexualité en dépit des moqueries de certains camarades, et Nick, un rugbyman en herbe qui le prend sous son aile. Composée de huit épisodes, la première saison inclut également d'autres personnages LGBTQI+, comme le couple lesbien formé par Tara et Darcy ou encore une ado trans prénommée Elle.

Si les abonnés ayant aimé la série se réjouissent de la voir revenir pour deux nouvelles salves d'épisodes, les fans français ont de quoi être deux fois plus excités. En effet, la saison 2 de Heartstopper devrait en théorie adapter le troisième tome de la bande dessinée qui s'intitule... Un voyage à Paris. En d'autres termes, la production de la série devrait temporairement se voir relocaliser en France : verra-t-on Nick, Charlie et toute la bande déambuler à Montmartre ?

À lire aussi : Carton plein pour "Heartstopper", la série qui normalise (enfin) l'homosexualité adolescente

Crédit photo : Netflix