Abo

livres"Fantasmer un viol, ce n’est pas désirer être violée, désolé les gars !" : Océan nous dévoile un extrait de "Dans la cage"

Par têtu· le 05/01/2024
Océan

[Article à lire dans le têtu· de l'hiver ou sur abonnement] À l'occasion de la sortie de son livre "Dans la cage, une autobiographie socio-pornographique", on a demandé à Océan de nous en dévoiler un extrait.

On pense souvent nos fantasmes sexuels comme le lieu de l’intime et du secret. Ce qu’on imagine quand on fait l’amour ou quand on se masturbe ne regarde a priori que soi.

Et pourtant.

Je me souviens de cette jeune femme dont j’étais amoureux – une de mes premières relations sérieuses, je devais avoir 22 ans, elle 28 –, qui m’a dit un jour, les larmes aux yeux, déchirée par l’angoisse : “Je fantasme sur des choses horribles ; je ne peux même pas te les raconter, je crois que je suis malade.” Elle n’a jamais précisé la nature des scénarios qu’elle imaginait, mais j’ai compris qu’il s’agissait de fantasmes de viol....