Le Pape François exhorte les catholiques à accepter les LGBT

Alors qu'il interviewais le Pape en juillet dernier, le journaliste Italien Andrea Tornielli a demandé au chef des catholiques comment il agirait en tant que confesseur d'un homosexuel. La réponse à cette question est aujourd’hui rendue publique, via la publication du livre, Le nom de Dieu est miséricorde, à paraître, mardi.

Dans ce livre, le Pape appelle à plus d'ouverture envers les LGBT. François réitère ainsi son fameux "qui suis-je pour juger ?", qui avait tant fait parler, alors même qu'il s'était vivement opposé au mariage pour tous lorsqu'il était encore cardinal en Argentine.

Plusieurs citation ont ainsi été extraites du livre, dans lesquelles on peut percevoir la continuité dans la déclaration du souverain pontife :

"L’Église n'est pas là pour condamner, mais pour provoquer la rencontre avec l'amour viscéral de la miséricorde de Dieu. […]
Je suis content que nous parlions des homosexuels. Car avant tout, il y a la personne individuelle, dans son entièreté et sa dignité. Et les gens ne devraient pas se définir uniquement par rapport à leur identité sexuelle. N'oublions pas que Dieu aime toutes ses créatures et que nous sommes destinés à recevoir son amour infini. […]
Je préfère que les homosexuels viennent à confesse, qu'ils restent près du Seigneur, et que nous priions ensembles."

Si ce Pape est réputé plus progressiste et plus ouvert au dialogue que ses prédécesseurs, notamment à propos des questions liées aux LGBT, et plus généralement à la sexualité, François n'en reste pas moins opposé à la reconnaissance des couples de même sexe et considère toujours l'homosexualité comme un péché. Les progrès à réaliser pour que les institutions de l’Église Romaine s'assouplissent sont encore nombreux.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail