facebook

Le Pape François ne veut pas de l'union civile en Italie et il explique pourquoi

Alors que l’heure est au débat sur les unions civiles en Italie, le Pape François s’est permis d’attaquer le mariage entre personnes de même sexe. En s'adressant aux membres de la cour du Vatican, le pape a déclaré : "il n’y a aucune confusion entre la famille que Dieu veut et les autres types d’unions. [...] La famille, fondée sur le mariage indissoluble, qui permet l'union et la procréation, fait partie du rêve de Dieu et de son Église pour le salut de l'humanité."
En début de semaine, c’est le ministre de la Justice italienne, Andrea Orlando, qui a déclaré que son pays devrait reconnaître les unions civiles entre personnes du même sexe : "cette intervention est nécessaire, c’est une vérité à laquelle nous devrions faire face", a-t-il déclaré.
L’Église Catholique, qui s’oppose fermement à cette loi, fait craindre aux opposants une généralisation du recours à la PMA et à la GPA, si jamais cette loi est adoptée. L’Italie est le dernier pays d’Europe de l’Ouest qui ne reconnaît pas les relations entre personnes du même sexe. Tandis que même l'Allemagne et Malte, ont adoptées des formes de partenariats civils.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail