Et si Christiane Taubira se présentait en 2017 ?

Christiane Taubira présidentielle 2017

Christiane Taubira avait dit non. Aujourd’hui, ses confidences à un journaliste de France Inter laissent penser qu’une candidature à la présidentielle est possible.

Christiane Taubira n’est pas du genre à se vanter. En mai 2013, une fois le mariage pour tous voté, on se souvient combien elle était réticente à l’idée de revenir sur cette bataille politique alors que nombre de Français, ainsi qu’une partie des médias (dont TÊTU fait partie), la félicitaient.
Lors des deux années qui ont suivi, avant sa démission du gouvernement en plein débat sur la déchéance de nationalité, l’ex garde des Sceaux a laissé un souvenir plus équivoque sur le sujet des prisons. Elle a défendu bec et ongles des mesures qui n’ont pas remporté une franche adhésion dans l’opinion publique ni même parfois à l’Elysée. Trop laxiste pour les uns, trop sévère pour les autres.
En quittant le gouvernement le 27 janvier dernier (« Parfois résister, c’est rester, parfois, résister c’est partir » tweetait-elle), elle a plusieurs fois répété qu’elle aspirait à la tranquillité. Elle confiant même à Michel Denisot sur Canal+ : « Je ne serai pas candidate aux primaires de la gauche, je suis absolument sûre ». Après de légères tensions avec François Hollande au moment de son départ, il lui avait proposé de prendre la direction de la Bibliothèque Nationale de France, qu’elle avait refusée.

« Si François Hollande n’est pas candidat, je me lancerai »

Un court extrait du livre de Cyril Graziani, Le Premier secrétaire de la République, vient rebattre les cartes. Il se distingue dans le flot d’enquêtes consacrées à la fin du mandat de François Hollande en révélant des informations exclusives et des anecdotes plutôt peu flatteuses pour le Président de la République, bien qu’il ait participé à l’ouvrage en s’entretenant avec le journaliste de France Inter.
Parmi ces révélations, une courte sentence de Christiane Taubira a retenu l’attention du Canard enchaîné dans son édition du mercredi 31 août :

Si François Hollande est candidat à la primaire, je le soutiendrai. S’il ne l’est pas, je me lancerai.

Récemment, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg se sont tous deux portés candidats à la primaire de la gauche – quoiqu’on ignore encore si Montebourg participera à celle du Parti socialiste. Christiane Taubira viendra-t-elle ajouter son nom à la liste ?
Pour en savoir plus :
[contact-form-7 404 "Not Found"]
Crédit photo : Twitter

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail