cinémaUn trailer angoissant pour "Boy Erased", le nouveau film sur les thérapies de conversion

Par Clément Boutin le 18/07/2018
film

Le trailer du deuxième film de Joel Edgerton, « Boy Erased », vient de sortir mardi 17 juillet. Le film s'empare du sujet douloureux des thérapies de conversion aux Etats-Unis et dévoile un casting 24 carats avec, entre autres, Nicole Kidman, Russel Crowe, Xavier Dolan et la popstar Troye Sivan.

Après « Come as you are (The Miseducation of Cameron Post) », sorti ce mercredi 18 juillet, un autre film s'empare du sujet des thérapies de conversion. « Boy Erased », sortira le 21 novembre prochain. Son trailer vient d'être dévoilé sur le net.
A LIRE AUSSI : Notre interview de Chloë Grace Moretz («The Miseducation of Cameron Post»)
 


Ce film dramatique, écrit et réalisé par l'acteur australien Joel Edgerton (« The Great Gatsby », « Red Sparrow ») est adapté du roman autobiographique «Boy Erased : A Memoir» de l'auteur américain Garrard Conley. Il y raconte son enfance en Arkansas au sein d'une famille fondamentaliste chrétienne qui décide de l'envoyer dans un camp pour "guérir" de son homosexualité.
Le jeune homme interprétant le rôle-titre n'est autre que le nouveau wunderkind du cinéma, Lucas Hedges, nommé en 2017 pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le film « Manchester by the Sea ». L'actrice Nicole Kidman («Moulin Rouge !», «Lion», «Les Proies»...) et Russel Crowe («Gladiator», «Les Misérables»...) y incarnent tous les deux ses pieux parents.

Près de 700 000 Américains

Lors de ces séances de "conversion", le personnage principal va croiser le chemin d'autres garçons dont on tente de changer la sexualité. Parmi eux : le réalisateur et comédien canadien Xavier Dolan («Mommy», «Les Amours Imaginaires») et le chanteur australien Troye Sivan, qui au passage signe «Revelation», la chanson que l'on peut entendre dans la bande-annonce.
A LIRE AUSSI : Dans l’enfer des thérapies de guérison de l’homosexualité
Selon une étude publiée en janvier dernier par un institut américain, près de 698 000 adultes LGBT+, entre 18 et 59 ans, ont été envoyés en thérapie de conversion aux Etats-Unis. Parmi eux, 350 000 ont subi ces traitements lorsqu'ils étaient encore adolescents.
Crédit photo : capture d'écran Youtube