AIDESElton John et le prince Harry lancent une campagne mondiale contre le sida

Par Marion Chatelin le 24/07/2018
sida

À l'occasion de leur participation à la 22e conférence internationale sur le sida à Amsterdam, le chanteur Elton John et le prince Harry ont annoncé, ce mardi 24 juillet 2018, le lancement d'une campagne mondiale contre le sida.

Le duo s'est formé en 2016, à Durban, non pas pour produire un album, mais pour s'engager dans la lutte sur le sida. Deux ans plus tard, la pop star Elton John, qui est à la tête de sa propre fondation de lutte contre le sida, et le prince Harry, se sont retrouvés à Amsterdam, pour la 22e conférence internationale sur le sida. Ils ont annoncé lancer un nouveau financement international de 1,2 milliard de dollars, afin de « briser le cercle » de la transmission du VIH, en visant notamment les jeunes hommes, chez qui les infections au VIH sont en hausse. Une initiative qui réunit différents partenaires, dont l'organisation des Nations unies Unitaid et le plan d'aide d'urgence américain PEPFAR.

« MenStar Coalition »

Le duo, formé par l'ami intime de Lady Di et son fils cadet, a lancé la coalition « MenStar » le deuxième jour de la conférence. Comptant sur leur popularité et leur engagement en faveur de la lutte contre le VIH, ils ont, tour à tour, délivré deux vibrants discours, appelant à une prise de conscience. « Les jeunes sont le seul groupe d'âge où les infections au VIH sont en augmentation et non en baisse », a déploré le chanteur et militant historique de la lutte contre le sida. Selon lui, les hommes âgés de 24 à 35 ans ont un accès aux dépistages et aux traitements qui se trouve « à un taux inacceptable ».

Changer les mentalités

Le chanteur, tout comme le Duc de Sussex, ont constaté que beaucoup a été fait par le passé, pour protéger les femmes et les jeunes filles, mais ils sont unanimes, il faut désormais inclure les hommes dans la lutte.
« Nous ne pouvons pas régler ce problème en nous occupant seulement de la moitié des personnes concernées. Si nous voulons gagner ce combat, nous devons faire en sorte que les hommes fassent partie de la solution », insiste Elton John. Et le prince Harry de poursuivre : « Les progrès pour lesquels nous nous sommes battus sont mis à mal par une complaisance dangereuse. »

L'initiative « MenStar Coalition » se concentrera sur « le travail compliqué mais essentiel à accomplir afin de réellement changer les mentalités », a précisé le prince Harry.

La Russie pointée du doigt

Dans son discours, le chanteur britannique s'est même fendu de quelques commentaires acerbes à l'encontre de certains pays d'Europe de l'est et notamment la Russie, qu'il accuse de « discriminations importantes » envers les LGBT+. Il en a profité pour rappeler ces pays à l'ordre, en assurant qu'ils faisaient obstacle à la lutte contre le sida.
« S'il n'y avait pas ce sectarisme et cette haine, alors cette maladie pourrait être éradiquée bien plus rapidement que vous pouvez l'imaginer (...). Ces pays pratiquent une politique de discrimination importante contre les membres de la communauté LGBT. (...) Les politiques doivent être à la hauteur de l'enjeu. Ils peuvent mettre fin à cette épidémie rapidement (...) s'il vous plaît, pensez aux humains en tant qu'êtres égaux. »
La conférence, qui durera cinq jours, se tient alors qu'un relâchement dans la prévention, conjugué à une baisse des financements internationaux, fait craindre un rebond de l'épidémie.
Crédit photo : capture d'écran compte Twitter Kensington Palace.