AustralieHannah Gadsby : une autobiographie inspirée de "Nanette" prévue pour 2019

Par Rozenn Le Carboulec le 20/08/2018
Hannah Gadsby

Après le succès de son stand-up « Nanette », la comédienne Hannah Gadsby prépare son autobiographie. Elle devrait paraître début 2019 en Australie.

C'est une grande nouvelle pour celles et ceux qui, comme nous, ont été bouleversés par le stand-up d'Hannah Gadsby. Après le spectacle « Nanette », place au livre : la comédienne australienne s'apprête à sortir une autobiographie.

C'est le site américain Vulture qui l'a annoncé, le 14 août dernier. Le livre, qui aura pour titre Ten Steps to Nanette, devrait paraître l'année prochaine, aux éditions australiennes Allen & Unwin, après des mois de suspens (insoutenable, il faut bien l'avouer). Initialement prévue pour le début de l'année 2018, sa sortie a en effet été repoussée à cause « des exigences émotionnelles qu'impliquait le spectacle », expliquait Vanity Fair en juin dernier.

Dans la description originale du livre, la maison d'édition annonçait :

« Hannah Gadsby a toujours rêvé d'être un enfant cool, mais elle a dû accepter que, tout comme son rêve d'enfant d'être un chien, être 'normal' n'est pas toujours possible.

Dans la veine de David Sedaris, l'autobiographie d'Hannah est une série d'histoires qui compilent les divers événements drôles et parfois sombres de sa vie, obligeant les lecteurs à comprendre les dommages que la société fait subir à celles et ceux (comme Hannah) qui se sont retrouvés à l'écart. »

Arrêter de faire rire à ses dépens

A en croire ce pitch, le livre devrait donc, comme le spectacle, avoir une consonance politique toute particulière. Nous faire forcément un peu rire, mais aussi nous énerver, nous émouvoir, voire nous faire pleurer, au regard des traumatismes que la comédienne a vécus et raconte avec une rage communicative.

A LIRE AUSSI : 4 raisons de voir "Nanette", le stand-up bouleversant d'Hannah Gadsby

Dans « Nanette » et ses prises de parole qui ont suivi, Hannah Gadsby confiait vouloir arrêter totalement la comédie, fatiguée de faire rire à ses dépens : « Je me moque de moi-même pour que les autres se sentent plus à l'aise avec ma différence. Et j'ai décidé que je ne voulais plus faire ça. Certainement pas à moi-même ni à quiconque qui pourrait s'identifier à moi », expliquait-t-elle à Vanity Fair. Et d'ajouter : « Je pense à ce que j'ai envie de faire. Je suis trop vieille - pas trop vieille, mais fatiguée - pour mettre trop d'énergie dans quelque chose que je ne veux pas vraiment faire. Et je suis sincère quand je dis que je peux me retirer ».

En attendant, la comédienne ne va pas se défaire du succès de « Nanette » aussi facilement. Ce 20 août, elle a pour la première fois pris la parole sur Twitter après plus d'un mois de silence : « Mon docteur m'a appelée 'Nanette' aujourd'hui ».

Le livre à paraître, adapté du spectacle, sera également diffusé aux Etats-Unis par l'éditeur Ballantine. On attend impatiemment sa traduction en France.

 

Crédit photo : capture Netflix.