Vanesa Campos tuée au bois de Boulogne : cinq personnes mises en examen pour « meurtre » et « vols »

INFO TÊTU – Cinq personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire pour « meurtre en bande organisée » et « vols en réunion avec dégradations » quelques jours après la mort de Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre.

L’enquête dans le meurtre de Vanesa Campos avance. Cinq personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire pour « meurtre commis en bande organisée » et « vols en réunion avec dégradations » conformément aux réquisitions du parquet, a-t-on appris ce lundi 27 août de source judiciaire.

Huit personnes avaient été placées en garde à vue le 21 août dernier dans le cadre de l’enquête diligentée par la police judiciaire, assure cette même source à TÊTU. A l’issue de leur garde à vue, cinq des huit mis en cause avaient été déférés le 23 août au parquet de Paris, qui a ouvert une information judiciaire.

A LIRE AUSSI : Travailleuse du sexe trans’ tuée au bois de Boulogne : « On vit dans la terreur depuis trois ans »

Manifestation de soutien

Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre de 36 ans, d’origine péruvienne, avait été tuée par balle dans la nuit du 16 au 17 août dernier au bois de Boulogne. Ses agresseurs l’ont blessée mortellement alors qu’elle tentait de les empêcher de dépouiller un client.

Roses blanches à la main, plusieurs centaines de travailleuses et travailleurs du sexe et militants LGBT ont défilé, vendredi 24 août, depuis la Porte Dauphine jusqu’au bois de Boulogne, ainsi que dans plusieurs autres villes de France, pour demander que justice soit faite pour Vanesa.

Crédit photo : Rozenn Le Carboulec.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail