ajlgbtLe journal La Croix a-t-il vraiment diffusé un tract de La Manif pour tous ?

Par Youen Tanguy le 06/09/2018
la Croix

Plusieurs lecteurs ont eu la surprise de découvrir, ce jeudi 6 septembre, ce qui semble être un tract de La Manif pour tous dans La Croix. Contacté par TÊTU, le service de communication du journal assure qu'il s'agit d'un « encart publicitaire ».

« La PMA sans père, une menace humaine et éthique qui nous concerne tous » « Aidez-nous à protéger l'enfant ». Ces quelques mots sont tirés de l'édition du 6 septembre du journal La Croix. Pas d'un article de presse, mais d'une lettre débutant par « Madame, Monsieur », à l'écriture rose et bleue, signée... La Manif pour tous.

L'alerte a été donnée dans la matinée par Emmanuel Goubert, journaliste pour Explicite et lecteur de La Croix, photo à l'appui. Dans son tweet, il s'interroge sur la provenance de ce tract dont nous avons appris plus tard qu'il se trouvait à l'origine dans une enveloppe, elle-même glissée dans le journal.

https://twitter.com/egoubert/status/1037612724602191872

Colère des militants LGBT+

Après la publication de ce message, de nombreux internautes se sont étonnés de voir ce document, dont la militante lesbienne Alice Coffin : « En tant que lectrice de La Croix, j'attends comme beaucoup d'autres des excuses du journal après cette déplorable initiative », écrit-elle sur Twitter.

L'association des journalistes LGBT+ (AJL) s'est inquiété dans un communiqué de « voir des médias servir d'antenne de distribution de tracts d'organisations politiques ». Le président de SOS Homophobie Joël Deumier a de son côté dénoncé le relais « inacceptable de messages homophobes contre les familles homoparentales dans un journal en principe sérieux ».

Contacté par TÊTU, le service presse du journal nous assure que cette lettre n'est « en aucun cas en lien avec la position du journal »« On fait suffisamment de choses pour montrer qu'on est loin de l'homophobie », ajoute-t-on encore.

Explications hasardeuses

Comment expliquer alors que ce tract ait pu atterrir dans La Croix« Il s'agit d'un encart publicitaire contre rémunération, nous indique le service presse. Il ne s'agit en aucun cas d'un partenariat et il n'y a pas eu d'échanges de fichiers. »

A LIRE AUSSI : PMA pour toutes : le Conseil d'Etat ne voit aucun obstacle juridique à sa légalisation

Selon cette même source, cette « publicité » a été diffusée sur l'ensemble des tirages abonnés payants (postés) et dans une partie des exemplaires portés. « Contrairement à certaines rumeurs, il n'y a pas eu de ciblage. C'est lié à des soucis logistiques. » Contactée, la direction de la rédaction n'a pas souhaité réagir.

Crédit photo : capture d'écran Twitter.