facebook

Nouvelle arrestation dans l’enquête sur le meurtre de Vanesa Campos

Une septième personne a été mise en examen et placée en détention provisoire le 14 septembre dernier dans l'enquête sur le meurtre de Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre tuée au bois de Boulogne en août dernier.

Plus d'un mois après le meurtre de Vanesa Campos, l'enquête continue de progresser. Un individu a été mis en examen pour « meurtre en bande organisée » le vendredi 14 septembre et placé en détention provisoire, a appris TÊTU de source judiciaire.

Il s'agit de la septième interpellation dans cette enquête. Six autres personnes avaient été mises en examen pour « meurtre en bande organisée » et « vols en réunion avec dégradations » et incarcérées entre fin août et début septembre.

Un groupe de 'roulottiers' bien connu

Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre de 36 ans, d’origine péruvienne, avait été frappée à coups de couteau et tuée par balle dans la nuit du 16 au 17 août dernier au bois de Boulogne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime serait intervenue dans un conflit avec « un groupe de ‘roulottiers’ qui écume le bois et détrousse les clients et prostitués ».

Un groupe qui sévirait depuis au moins trois ans dans cette zone, selon plusieurs témoignages recueillis par TÊTU. « Ils ont créé une mafia à l’intérieur du bois. J’étais sous l’emprise de leur domination, je restais silencieuse », nous confiait Beatriz peu après le drame.

A LIRE AUSSI  : Travailleuse du sexe trans' tuée au bois de Boulogne : "On vit dans la terreur depuis trois ans"

Crédit photo : Rozenn Le Carboulec.

Article mis à jour le jeudi 20 septembre.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail