ChanteuseA Shanghai, Dua Lipa "horrifiée" après l'expulsion de ses fans agitant des drapeaux arc-en-ciel

Par Youen Tanguy le 14/09/2018
Dua Lipa

La chanteuse britannique Dua Lipa s'est dite « horrifiée », mercredi 12 septembre, après que plusieurs de ses fans ont été expulsés manu militari de son concert à Shanghai pour avoir agité des drapeaux arc-en-ciel.

La scène s'est déroulée mercredi 12 septembre. La chanteuse britannique Dua Lipa, en concert à Shanghai, termine d'interpréter sa chanson "One Kiss". Dans la salle, plusieurs de ses fans se lèvent de leur siège et agitent des drapeaux arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT+.

Il n'en fallait pas plus pour alerter le service de sécurité. Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, plusieurs hommes ont agrippé violemment les fans de la chanteuse avant de les expulser du National Exhibition and Convention Center, salle où se tenait le concert, manu militari.

Dua Lipa « horrifiée »

A la fin du concert, la chanteuse de "New Rules", visiblement très émue, est revenue sur cette violente altercation : « Je veux créer un environnement sain pour que tout le monde puisse s'amuser. Je veux que tout le monde danse. Je veux que tout le monde chante. Je veux seulement que nous passions tous un bon moment ».

Elle a également posté un message le lendemain sur Twitter, dans lequel elle se dit "horrifiée" par les événements. "J'aimerais revenir pour mes fans quand ce sera le bon moment, et j'espère voir une salle pleine d'arc-en-ciel", a-t-elle ajouté.

La Chine a retiré en 2001 l'homosexualité de sa liste des maladies mentales. Mais les LGBT+ y font toujours l'objet de discriminations et d'intenses pressions familiales, notamment les personnes trans'.

Selon une enquête de l'ONG Centre LGBT de Pékin, 62% des transgenres chinois souffrent de dépression, la moitié a envisagé de mettre fin à ses jours et 13% ont fait des tentatives de suicide.

Crédit photo : Harald Krichel