Inde : une femme trans’ nommée membre du bureau du plus vieux parti politique

La militante et femme trans' Apsara Reddy a été nommée membre du bureau du parti du Congrès national indien, faisant d'elle la toute première personne trans' a être nommée dans le bureau de ce parti national, le plus vieux du pays.

Elle est devenue, mardi 8 janvier, la nouvelle secrétaire générale des questions relatives aux femmes du parti du Congrès national indien, l'un des principaux partis politique d'Inde, fondée en 1885. Une première pour une personne trans' dans l'histoire de ce parti politique.

"Une très grande émotion"

"Toute ma vie, on a dit aux femmes trans' qu'elle ne seraient jamais capables de faire quelque chose", a confié au site News18 cette ancienne journaliste. Et de poursuive : "Être accueillie dans l'un des plus vieux et plus grands partis d'Inde est source d'une très grande émotion".

Apsara Reddy a posé aux côtés du président du mouvement, Rahul Ghandi. Le parti de centre gauche n'a pas hésité à publier un tweet de bienvenue sur le réseau social :

Pour l'émancipation des femmes indiennes

La tâche qui attend cette ancienne membre du Bharatiya Janata Party (BJP) - l'autre principal parti indien plutôt à droite - est dense. Remerciant le président du Congrès, Rahul Gandhi d'avoir eu confiance en elle, Apsara Reddy a annoncé qu'elle travaillerait dans chaque État du pays pour aller à la rencontre des femmes et œuvrer en faveur de leur émancipation.

Dans l'immédiat, et selon le Hindustan Times, la nouvelle secrétaire a expliqué vouloir "rencontrer un échantillon de femmes pour aborder les questions relatives à leurs droits" et "faire campagne avec véhémence contre le BJP, qui est un parti fasciste".

QUEERTOPIE. Portrait du premier prince indien ouvertement gay : « Je ne serai pas un roi, mais une reine ! »

Crédit photo : Twitter. 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail