Chris Pratt mécontent qu’Ellen Page lui rappelle l’homophobie de son Eglise

Chris pratt ellen page

Membre de la très branchée Eglise de Hillsong, l’acteur américain Chris Pratt refuse de voir l’homophobie maquillée de bienveillance que dénonce sa consoeur.

Un plateau, deux ambiances. Quelques jours après le coup de gueule d’Ellen Page contre la politique anti-LGBT américaine, le présentateur Stephen Colbert a reçu Chris Pratt (« Jurassic World », « Avengers »). Il a interrogé l’acteur sur sa foi, et l’Eglise qu’il fréquente : la très branchée Hillsong Church. Cette dernière est notamment fréquentée par l’acteur Nick Jonas, la mannequin Kendall Jenner, la star de « High School Musical » Vanessa Hudgens et le chanteur Justin Bieber, qui en est devenu la mascotte.

Petit problème : le journaliste n’a pas pointé l’homophobie de l’institution, face à un Chris Pratt qui se veut progressiste. Un oubli que n’a pas oublié de pointer l’actrice et militante lesbienne Ellen Page dans un tweet.

« Oh. Ok, hum. Mais cette Eglise est célèbre pour sa haine envers les LGBT. Il faudrait peut-être en parler aussi, non ? »

Egalité d’accueil, pas de traitement

Visiblement piqué au vif par cette attaque envers sa communauté religieuse, l’acteur s’est défendu dans une story Instagram (un message éphémère). Chris Pratt explique que la Hillsong Church accueille tous les croyants, sans critère de genre ou d’orientation sexuelle. Et qu’elle l’a soutenu pendant son divorce, pourtant contraire à la Bible.

C’est vrai. Mais derrière la vitrine remplie de stars et l’image accueillante, cette Eglise a bel et bien un problème avec les LGBT. L’institution du « Jésus cool » a un passé pas si secret d’abus sexuels et de recours à des « thérapies de conversion » pour ses fidèles LGBT. En 2017, Le Vanity Fair français parlait déjà de « l’ultra-conversatisme masqué » d’Hillsong.

Et aujourd’hui ? Le pasteur Brian Houston, qui a fondé cette Eglise, s’en tient toujours à sa ligne exprimée en 2015. Dans un post de blog intitulé « Est-ce que j’aime les homos ?« , il explique que la Hillsong Church ne reconnaît que les mariages entre un homme et une femme. Et que les personnes homosexuelles sont les bienvenues, mais qu’elles ne pourront pas avoir de responsabilités. « Nous sommes une Eglise qui accueille les gays. Pas une Eglise qui valide un style de vie gay. » Une hypocrisie qui a un nom : l’homophobie.

Crédit photo : Universal Pictures / Christos Kalohoridis – Netflix.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail