La mauvaise nouvelle d’Armie Hammer sur la suite de « Call Me By Your Name »

Armie Hammer, qui joue le rôle d’Oliver dans « Call Me By Your Name », pourrait bien être absent du très probable second volet du film.

C’est une nouvelle qui risque de bouleverser les fans. Dans une interview à nos confrères de Vulture, la star de « Call me by your name », Armie Hammer, explique ne pas être certain de participer à la suite du film, qui semble se confirmer.

« Le premier (film) était tellement spécial pour tous ceux qui y ont participé (…) que si on en fait un deuxième, je pense que l’on court à la déception », détaille l’acteur.

« Pourquoi ne pas en rester là ? »

Et d’ajouter : « Si on finit avec un script incroyable et que Timmy (Timothée Chalamet, NDLR) est partant, je serais idiot de dire non. Mais en même temps, je me dis que le premier était tellement bien, pourquoi ne pas en rester là ? ».

L’acteur en a profité pour donner, non sans une pointe d’humour, son cachet pour une éventuelle suite : 12,5 millions de dollars, auxquels s’ajoutent 10% de commission pour son agent. Il précise, toujours dans un éclat de rires, que Timothée Chalamet demanderait, lui, au moins 15 millions de dollars.

A LIRE AUSSI : L’auteur de « Call Me by Your Name » fait une (très) réjouissante annonce

En décembre dernier, l’auteur du livre « Call me by your name », qui a inspiré le film donc, avait assuré dans un tweet qu’il était en train « d’écrire » une suite. On attend désormais que toutes ses annonces soient officialisées.

Crédit photo : Sony Pictures.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail