coming outTyler Blackburn de "Pretty Little Liars" fait son coming-out

Par Antoine Patinet le 19/04/2019
Tyler Blackburn

Tyler Blackburn, la star de "Pretty Little Liars" et "Roswell : New Mexico", a fait son coming-out queer au magazine The Advocate.

Il n'est jamais trop tard pour sortir du placard. A 32 ans, la coqueluche des fans de la série "Pretty Little Liars", Tyler Blackburn, a profité de la promo de sa nouvelle série "Roswell : New Mexico" et d'un portrait dans le magazine gay américain The Advocate pour faire son coming-out. "Je suis queer. Je me considère comme bisexuel depuis l'adolescence" confie-t-il.

S'il a attendu, c'est pour plusieurs raisons. D'abord, parce qu'à l'époque, ses camarades de classe n'étaient pas particulièrement bienveillants. "Je me suis beaucoup fait harceler par les autres garçons. Je déjeunais seul, dans la salle de biologie, et je n'avais personne à qui parler. On se construit une coquille autour de soi, pour se protéger. Et lentement, on commence à prendre des décisions basées sur des choses extérieures à ce que l'on est et ce que l'on veut. J'ai arrêté beaucoup de choses que j'aimais juste pour me sentir en sécurité. Quand tu dois littéralement te taire pour te sentir en sécurité. C'est quelque chose qui te torture l'âme." 

"Je veux me sentir libre"

Alors, il est rentré dans le rang. Entretenant des relations exclusivement avec des femmes pendant une dizaine d'années. Aussi parce que, comme de nombreux bisexuels, il doit souffrir des injonctions de la société à choisir entre gay et hétéro. "J'ai entendu tellement de fois dans la communauté queer que la bisexualité c'était des conneries, ou une facilité. Ça m'a beaucoup bloqué."

Mais aujourd'hui, il veut se sentir libre. C'est d'ailleurs le titre qu'a choisi The Advocate pour sa couverture.

Tyler Blackburn

 

"Mon but, entre tous, est d'être aussi heureux que possible. Aussi libre que possible. Pas heureux comme 'je ris tout le temps, tous les jours'. C'est impossible. Mais me sentir libre."  C'est tout ce qu'on lui souhaite désormais.

Crédit photo : Disney.