concertOn y était : Mylène Farmer a-t-elle réussi son pari à la Défense Arena ?

Par tetu le 08/06/2019
Mylène Farmer

La reine Mylène Farmer a fait son retour hier soir sur scène à la Défense Arena. Après six ans d’absence, elle entame ainsi une série de 9 dates dans la capitale. Mais a-t-elle encore le feu ? TÊTU y était et vous dit tout.

Six ans. Il aura fallu attendre six ans, depuis la fin de sa tournée Timeless, pour retrouver Mylène Farmer sur scène. Pour son nouveau spectacle, la chanteuse a choisi de ne pas repartir sur les routes mais de faire venir à elle son public, en lui proposant un show à l'image de ce qu'elle avait déjà réalisé en 2006 à Bercy : un spectacle unique et intransportable, taillé sur mesure pour une salle. Un caprice autant qu'un tour de force. Car Mylène Farmer est la seule artiste française à pouvoir réunir autant de spectateurs dans une même ville (la production attend 235 000 personnes d'ici le 22 juin, un record pour Paris).

Il est 20:57 lorsque les lumières de l’immense arène couverte s'éteignent. Les écrans disséminés un peu partout dans la salle se lèvent et s'animent enfin. Au plafond, un immense cercle de lumière se déploie. Mylène Farmer apparaît dans les airs, immobile, dans un "O" éclairé qui s'installe finalement au coeur de la salle.

Futuriste

Vêtue d'une combinaison noire agrémentée de plusieurs ceintures cuivrées - une création de Jean Paul Gaultier, le fidèle couturier qui signe les costumes de la chanteuse depuis les années 90 - elle entame Interstellaire. Seule sur scène. Sans danseurs. Mylène est bien décidée à montrer que, malgré un décor pharaonique, elle n’a pas besoin de renfort pour vamper son public.

Mylène Farmer

Rapidement, la star est rejointe par des musiciens installés sur un tapis roulant de part et d’autre de la scène. Dans la salle, c’est l’hystérie. Et ce n'est pas cette version remaniée de Sans logique, avec laquelle elle enchaine, qui va calmer les ardeurs d'un public tout acquis à sa cause. Dans ses rangs, des hommes et des femmes qui suivent la star depuis ses débuts en 1984. Mais aussi des jeunes filles et garçons dont certain.e.s arborent sur leurs épaules des drapeaux LGBT.

A LIRE AUSSI >>>> On y était : comment les Spice Girls ont retourné Manchester avec leur SpiceWorld

Après un timide "Bonsoir" lancé en direction de la salle, une dizaine de danseurs rejoint la chanteuse pour un Rolling Stone exécuté sur une chorégraphie typiquement "farmerienne" : mouvement lent mais précis, jeux de jambes économes et mains balancées devant le visage.

Le décor futuriste inventé pour le show est impressionnant. Un immense écran en fond de scène est surplombé par une sorte de vaisseau spatial. Tout le long du spectacle, la structure du décor n’aura de cesse de se disloquer pour muter à chaque tableau. Les 420 tonnes de matériel annoncé par la production sont visibles à l'oeil nu.

Mylène Farmer

Voix cristalline

Dès les premières notes de Pourvu qu'elles soient douces, les 24.000 spectateurs, et même les plus récalcitrants journalistes de la tribune presse, se lèvent pour danser. Vocalement, la chanteuse est toujours aussi à l'aise sur son hit de 1988. A 57 ans, sa voix cristalline n’a pas bougé. Et ses mélodies les plus hautes perchées lui vont toujours comme un gant.

L'ambiance s'assagit le temps d'un Stolen Car chanté en duo avec Sting par écrans interposés, puis c'est l'heure d'une première pause. Lorsque la popstar réapparait, elle a troqué sa combinaison contre une robe courte et des cuissardes. Des sirènes de police retentissent dans la salle et les lumières s’affolent. On reconnait les premières notes de California. La version est sage mais parfaitement accomplie.

Plus tard, la scène, décidément pleine de surprises, se soulève pour une version épique de L’Ame-Stram-Gram. Un nombre incalculable de spots éblouissent le public.

Mylène Farmer

 

Larmes

Nouvel intermède. La chanteuse revient en cape et robe blanches pour un set acoustique piano-voix entamé avec Un jour ou l’autre. Assaillie par l’émotion, Mylène verse une larme à la fin du morceau. Ça ne sera pas la dernière. Les yeux mouillés, sur Ainsi Soit Je interprété au milieu de la salle, l'artiste avoue :  « Vous m’avez manqué ». Puis elle enchaine avec une version sublime de Innamoramento qui une fois encore s’éteindra dans des sanglots de bonheur.

A LIRE AUSSI >>>> Paris est TÊTU : rendez-vous en septembre pour le premier festival TÊTU

De retour sur la scène principale, la chanteuse décoche « Sans contrefaçon », en pantalon et marinière Gaultier réinventée. Dans la fosse, c’est l’extase. A ce stade, le pari de Mylène Farmer est déjà réussi. On sent d'ailleurs la star plus détendue. Moins en contrôle. Prête à prendre du plaisir autant qu'à en donner.

Vocalement, elle s'amuse sur Histoire de Fesses et Sentimental puis Désenchantée fera s'époumoner le public de la Défense Arena.

Mylène Farmer

Game Of Thrones

Installée sur des écrans qui s'élèvent une nouvelle fois de la scène, Mylène Farmer entame Rêver. Dans le public, les flashs des téléphones portables qui ont depuis longtemps remplacés les briquets, scintillent. La performeuse est une nouvelle fois gagnée par l'émotion : "J'aimerais faire monter chacun d'entre vous sur scène pour que vous voyez comme c'est beau vu d'ici." lâche-t-elle avant d'ajouter : "Merci infiniment de m’accompagner depuis si longtemps."

Après un Je te rends ton amour interprété sur un trône de fer qui en rappelle un autre, et un Fuck Them All mélangé à C'est Dans l'Air, l'artiste se retire. Elle reviendra en rappel pour un seul et unique titre L'horloge, chanson exhumée de son album de 1988, Ainsi soit je...

Décidément très marquée par Game Of Thrones, Mylène arbore cette fois un look rappelant furieusement la fameuse Sorcière rouge de la série imaginée par George R. R. Martin. Les écrans crachent en boucle des images infernales. A la fin de la chanson, la chanteuse disparait dans les flammes.

Mylène Farmer

Deux heures durant, Mylène Farmer aura tenu son public en haleine dans un décor grandiose à la dimension de son statut unique en France. Elle se paye même le luxe de laisser au garage quelques uns de ses hits les plus marquants comme Libertine, Regrets, Je t'aime mélancolieQue mon cœur lâche ou L’instant X... C'est ce qui s'appelle un coup de maître(sse) !

La setlist:

Interstellaire
Sans logique
Rolling stone
Pourvu qu'elles soient douces
Stolen car
Des larmes
California
M'effondre
L'ame stram gram
Hip red hop
Un jour ou l'autre
Ainsi soit je
Innamoramento
Sans contrefaçon
Histoires de fesses
Sentimental
Désenchantée
Rêver
Je te rends ton amour
Mash up Fuck them all / C'est dans l'air

Rappel:

L'horloge

Mylène Farmer est en concert à la Défense Arena jusqu'au 22 juin 2019. Places Disponibles.

Crédit photos : Nathalie Delépine