facebook

L’Islande adopte une loi pour améliorer les droits des personnes trans’ et non-binaires

Le 18 juin dernier, le parlement islandais a adopté à l’unanimité une loi visant à étendre les droits des personnes trans’ et non-binaires.

C'est une avancée historique. Le parlement de Reykjavik, en Islande, a adopté le 18 juin dernier une loi visant à améliorer les droits des personnes transgenres et non-binaires. La loi a été adoptée à l'unanimité par le parlement (45 voix pour, 0 contre et 3 abstentions).

Alors que les personnes trans' devaient jusque-là passer par un processus médical souvent invasif et long pour changer de genre à l'état civil, cette démarche sera simplifiée. Le texte prévoit également la possibilité d'un troisième genre à l'état civil pour les personnes non-binaires.

A LIRE AUSSI : L’Allemagne légalise le troisième genre à l’état civil

Comme le rappelle Libération, qui relaie l'information, d'autres pays comme le Danemark, l'Irlande ou la Norvège ont déjà pris ces derniers mois des mesures similaires.

Un texte qui ne va pas assez loin

Mais les associations LGBT+ regrettent que le texte n'aille pas assez loin. Selon Ugla Stefanía Kristjönudóttir Jónsdóttir, activiste trans et présidente du Trans Ísland, la loi devait également faire interdire les opérations chirurgicales et les traitements hormonaux des enfants nés avec des caractéristiques sexuelles autres que celles correspondant aux normes genrées.

(new law passed about trans and intersex rights in Iceland - english below)Á köldum vormorgni fyrir meira en fjórum...

Publiée par Ugla Stefanía Kristjönudóttir Jónsdóttir sur Mardi 18 juin 2019

Les autorités islandaises ont précisé qu'une nouvelle loi devrait être débattue sur ce sujet d'ici à douze mois.

A LIRE AUSSI : Enfants intersexes : une campagne unitaire pour l’arrêt des mutilations

"C’est un énorme pas en avant pour les personnes transgenres, mais les personnes intersexes sont jetées sous le bus", a notamment déclaré à The Reykjavik Grapevine Alda Villiljós, photographe et militante sexiste.

Crédit photo : Trans Ísland.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail