facebook

Un homme victime d’une agression homophobe pour avoir caressé un chien

Un homme a été victime d'une agression homophobe le 1er septembre dernier à Crosne, dans l'Essonne, révèle le quotidien Le Parisien.

Les faits se seraient déroulés le dimanche 1er septembre. Selon nos confrères du Parisien, qui révèlent l'information, un homme a été agressé dans les rues de Crosne (Essonne) alors qu'il se promenait avec une autre personne.

Les deux individus auraient alors croisé un groupe de jeunes, deux hommes et deux femmes, avec un chien, un American Staffordshire Terrier. "Le jeune homme a voulu caresser le chien", précise une source proche de l'enquête auprès du journal. Des insultes homophobes auraient alors fusé.

"Ne touche pas à mon chien, je ne veux pas qu'il devienne pédé"

"Ne touche pas à mon chien, je ne veux pas qu'il devienne pédé", aurait lancé un des hommes, également membre du groupe de rap MGZ. "La victime a reçu un coup de poing au visage et a même été frappée à coups de laisse en métal", ajoute la même source au Parisien. Des violences ayant entrainé sept jours d'ITT pour la victime.

Les quatre individus ont été interpellés et un seul, visiblement l'auteur des insultes et des violences, est poursuivi pour "violences aggravées par deux circonstances": l'arme (la laisse du chien) et l'orientation sexuelle présumée de la victime. Il devrait être jugé prochainement au tribunal correctionnel d'Evry.

A LIRE AUSSI : En 2018, les actes LGBTphobes ont explosé

Selon le dernier rapport de SOS Homophobie, les actes LGBTphobes déclarés ont augmenté en 2018, avec une hausse de 66% des agressions physiques.

Crédit photo : AFP.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail