facebook

Mattel vient de lancer une collection de poupées genderfluid

Le géant du jouet se met un peu plus à la page en mettant en vente une collection de poupées au genre fluide conçues dans le but "d'enlever les étiquettes et inclure tout le monde".

Terminé le temps des Barbie, Bratz ou autres Polly Pocket. Désormais Mattel se veut plus inclusif avec sa nouvelle lignée de poupées genderfluid. Les "Creatable World" aux cheveux courts sont fournies avec une perruque plus longue, en plus d'avoir plusieurs pièces de vêtements "masculins" et "féminin". Les enfants pourront alors customiser le genre de leur poupée avec plus de 100 combinaisons.

Crédit photo : Mattel

Des enfants qui s'identifient plus

Mattel a testé ses nouvelles poupées sur 250 familles américaines dont 15 enfants qui s'identifient comme non-binaires, genderfluid ou trans'. "Il y a des enfants genderfluid qui nous ont dit qu'ils redoutaient le jour de Noël car ils savaient que ce qui était sous le sapin  n'était pas fait pour eux", a raconté Monica Dreger, la chef d'opinion des consommateurs chez Mattel, pour le Time. "Il s'agit de la première poupée qu'ils peuvent trouver sous le sapin et voir qu'elle est pour eux car elle peut être pour tout le monde", ajoute t-elle.

"Un programme politique"

Certains parents, cependant, n'ont pas apprécié l'idée de Mattel et pensent même qu'il ne s'agit que d'une manière de politiser les enfants. D'autres n'ont tout simplement pas envie de voir leurs fils jouer avec des poupées. "Nous ne sommes pas dans le domaine de la politique et nous respectons la décision que chaque parent prend en ce qui concerne la manière dont il élève ses enfants. Notre travail consiste à stimuler l'imagination", s'est exprimé Richard Dickson, président et directeur d'exploitation chez Mattel, dans les colonnes du Time.

À LIRE AUSSI : Vidéo : Un garçon se rêve princesse dans une pub pour jouets

"Je pense qu'être une entreprise aujourd'hui, il faut une combinaison de justice sociale et de commerce, et cet équilibre peut être délicat", a déclaré Richard Dickson, "tout le monde ne va pas nous apprécier ou être d'accord avec nous". "Nos jouets sont finalement des toiles de conversation culturelle, mais c’est votre conversation, pas la nôtre; votre avis, pas le nôtre", a ajouté le président.

Et lorsqu'un tweetos espère que l'entreprise sortira encore plus de poupées de ce genre, Mattel est clair : "Ce n'est que le début". Les poupées seront disponibles sur Amazon France le 1er décembre prochain.

 

Crédit photo : Capture d'écran YouTube / Creatable World


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail