DalidaBientôt une statue et une rue en hommage à Michou ?

Par Timothée de Rauglaudre le 31/01/2020
Michou

Le directeur de cabaret Michou, qui n'a jamais caché son homosexualité, est décédé dimanche. Des élus parisiens veulent lui rendre hommage en érigeant une statue à son image et en rebaptisant une rue à son nom.

Alors que ses funérailles se tiennent ce vendredi 31 janvier à l'église Saint-Jean de Montmartre, des élus veulent lui rendre un hommage grandeur nature. Lundi 27 janvier, le groupe "100 % Paris" au Conseil de Paris, présidé par Pierre-Yves Bournazel, ami intime du défunt, a proposé dans un vœu "l'installation d'une statue" et "la dénomination d'une rue en hommage à Michou".

À LIRE AUSSI : Disparition de Michou, le « prince bleu » des nuits parisiennes

L'icône gay de la scène cabaret parisienne, Michel Catty de son vrai nom, est décédé dimanche dernier à l'hôpital de Saint-Mandé (Val-de-Marne). "Une statue de Michou dans Montmartre permettrait de faire perdurer de façon populaire la figure du "Prince bleu de Montmartre", à l'image de celle installée pour Dalida", écrivent les élus parisiens dans leur vœu.

"Hommage éternel"

Le frère de Dalida, Orlando, "ami de toujours" de Michou, avait déjà plaidé dimanche dans un hommage au directeur de cabaret publié dans Le Parisien pour une statue à Montmartre, à l'image de celle de sa sœur, située sur la place éponyme. Il a également appelé à rebaptiser la rue des Martyrs, où se situe toujours le cabaret, au nom de Michou, ce qui serait selon lui un "hommage éternel".

À LIRE AUSSI : Mais pourquoi les homos aiment-ils à ce point Dalida ?

"Michou était très aimé et respecté par le monde de la culture, mais aussi de la politique, rappelle le producteur. Il a côtoyé tout ce monde avec un égal bonheur. Ce qu'il avait fait de ce petit cabaret, qui ne désemplit pas depuis quarante-cinq ans, c'est incroyable. Se travestir, à l'époque, c'était vraiment révolutionnaire. Et depuis, Michou a permis à des artistes de vivre." Peut-être, bientôt, des artistes viendront-il se produire au cabaret Michou, rue Michou, après être allés rendre hommage à la statue de Michou ? La décision repose désormais entre les mains de la Ville de Paris.

 

Crédit photo : Basili / Wikimedia Commons