La Fondation Tom of Finland menacée par le Covid-19

Tom of Finland

Menacé par les conséquences de la pandémie de Covid-19, le temple érigé à la gloire du pape finlandais de l'homoérotisme est en difficulté financière. Pour traverser la crise, la fondation va devoir licencier du personnel et réduire ses ambitions.

En France ou à l'étranger, le Covid-19 va-t-il avoir la peau des lieux communautaires ou emblématiques de la communauté LGBT+ ? C'est à craindre. Dans un nouvel article, le LA magazine fait le tour des institutions de Los Angeles menacées par la pandémie et le confinement qu'elle entraine. Parmi elles, la Tom Of Finland Foundation.

Cette maison, fondée du vivant de l'artiste par son amant et partenaire Durk Dehner, est non seulement un lieu de préservation du travail du dessinateur finlandais connu pour ses dessins de bikers ou de cowboys aux tétons turgescents et aux sexes démesurés. Mais c'est aussi un lieu d'exposition et de résidence pour des artistes actuels. Malheureusement, aujourd'hui, les fonds viennent à manquer pour faire vivre l'établissement.

A LIRE AUSSI : Covid-19 : le plus vieux bar gay de New York en péril

Licenciements

"Nous avons l'habitude de devoir resserrer les liens de nos bourses, mais nous allons devoir commencer à licencier des gens et réduire notre programmation et revenir à un niveau plus spartiate." se lamente le cofondateur et président de la fondation dans le LA magazine. Car ce lieu important et libre de la culture gay, l'un des rares ouvertement consacrés à l'art et à la sexualité queer aux États-Unis, a peu de source de revenus.

"Nous sommes une fondation éducative à but non lucratif dont la mission est de préserver et de promouvoir les arts érotiques, rappelle Durk Dehner. Le travail de Tom en est le véhicule principal. Tom of Finland, l'artiste, a certainement contribué à l'acceptation totale que l'amour gay est bon. Il a déménagé en Californie en 1980 et nous sommes devenus partenaires. Il est parti depuis 29 ans, mais il est resté dynamique et très vivant dans mon cœur et celui des fans du monde entier. La maison de Tom est un lieu vraiment magique."

A LIRE AUSSI : 100 ans de Tom of Finland : « C’était le père dont nous avions tous besoin »

Plus loin, le président décrit l'ambiance dans la Maison de Tom : "J'ai l'impression que nous sommes dans cet incroyable parc d'attractions, et tout est fermé. Nous avons une énorme collection d'art permanente de plusieurs milliers d'artistes, nous organisons une foire d'art chaque année et nous avons un programme d'artistes en résidence. En raison de restrictions, nous ne pouvons pas demander à nos bénévoles d'archiver des oeuvres ici. Nous ne pouvons pas organiser de visites car les gens vivent ici et nous essayons de protéger leur santé."

Centenaire en grande pompe annulé...

Reprenant l'article du LA Times sur son compte instagram, l'établissement fait désormais appel à la générosité du public pour l'aider à traverser cette crise.

View this post on Instagram

We’re a nonprofit educational foundation with a mission to preserve and promote the erotic arts. Tom’s work is really the main vehicle. #TomofFinland, the artist, has definitely contributed to the whole acceptance that Gay love is good. He moved to California in 1980, and we became partners. He’s been gone for 29 years, but he has stayed vibrant and very much alive in my heart and in the hearts of fans all over the world. TOM House is a very magical place. I feel like we’re in this amazing amusement park, and it’s all shut down. We have a huge permanent art collection of several thousand artists, we do a yearly art fair, and we have an artist-in-residence program. Because of restrictions, we can’t have our volunteers here cataloging material. We can’t provide tours because people live here, and we’re trying to protect their health. We’re used to having to tighten our cinches, but we’re going to have to start laying people off and reducing our programming and go down to a more spartan level. FIND THE COMPLETE @lamag ARTICLE BY CHRIS NICHOLS AND PRODUCED BY RICHARD VILLANI @villaniproductions FROM OUR STORIES OR LINK IN BIO TO OUR SITE [As we all face these unprecedented times, everyone here at TOM’s Foundation hopes you are doing well and are safe. If you can at this time, please consider giving us your support: tomoffinland.org/giving -DD] Photograph by Eric Axene #TomOfFinlandFoundation #QueerHistory #GayHistory #ArtHistory

A post shared by Tom of Finland Foundation (@tomoffinlandfoundation) on

 

Un coup terrible pour la fondation qui s'apprêtait à célébrer en grande pompe le centenaire de la naissance de de Touko Valio Laaksonen, alias Tom of Finland. Plusieurs expositions à Londres, New York, Talin, Stockholm,Tokyo ou encore Berlin étaient prévues pour rendre hommage au dessinateur. Elles ont toutes été annulées.

 

Crédit image : Tom of Finland Foundation


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail