Abo

masturbationMasturbation : comment atteindre (vraiment) le nirvana en solitaire ?

Par Nicolas Scheffer le 09/10/2020
Conseils de pro de la masturbation

Trop souvent fades, rapides et sans saveur, les moments de plaisirs solitaires peuvent pourtant conduire à la jouissance. Nous avons interrogé des pro de la masturbation qui livrent à TÊTU leurs conseils les mieux gardés.

Il y a des pratiques universelles, et la masturbation n'est pas loin d'en être une. Si presque tout le monde s'y colle, peu d'initiés savent vraiment comment s'y prendre. Astiquer frénétiquement son sexe ne suffit pas pour atteindre l'orgasme. Alors, TÊTU a mené l'enquête pour vous aider à trouver le nirvana.

Un moment privilégié

C'est en tâtonnant qu'on trouve, mais il faut reconnaître que la pratique a certaines limites. Certains ont besoin d'une branlette toutes les deux semaines, quand d'autres pratiquent dix fois par jour. "Il n'y a pas de règle de fréquence", balaie d'entrée de jeu Pierre Cahen. À vous donc, de sentir votre rythme. Tous les jours ? Très bien. "Mais il ne faut pas que la pratique soit trop envahissante", poursuit le sexologue qui exerce au CheckPoint Paris. Mais si vous mettez votre main dans votre slip alors que vous n'en n'avez pas vraiment envie, simplement pour passer le temps, peut-être que vous devriez vous abstenir.

LIRE AUSSI >> Le confinement réveille-t-il notre libido ?

Parce qu'après tout, l'objectif, c'est que la masturbation soit et reste un moment privilégié avec vous même et non une banale habitude. "C'est dommage d'être cramponné sur son sexe pour échapper à ses angoisses, alors que c'est une pratique qui peut apporter beaucoup de bonheur", souffle Pierre Cahen. Mais si on est addict, il y a une raison : pendant la masturbation, le cerveau libère des endorphines, un antistress puissant. Malheureusement, c'est aussi une drogue. Certes, vous serez détendu-e sur le moment, mais cela ne résoudra pas la cause de vos préoccupations. "À l'inverse, la masturbation peut être un voyage érotique", dit le docteur. Alors, attachez votre ceinture.

Un savoir-faire ancestral

Avant toute chose, la masturbation devrait être considérée pour ce qu'elle est : un art, avec un savoir-faire ancestral. Comme tout savoir-faire, il demande de la disponibilité. Alors, avant de pratiquer l'onanisme, n'hésitez pas à prendre le temps de vous échauffer, faire monter progressivement la pression. "Plus c'est long, plus c'est bon", explique Doryann Marguet, acteur du X qui tourne aussi bien avec des femmes qu'avec des hommes. Et il ne parle pas de la taille de l'entre-jambe. "Souvent d'ailleurs, c'est bien meilleur et on éjacule beaucoup plus quand on a passé du temps à l'ouvrage", plaisante-t-il.

LIRE AUSSI >> Se masturber avec une peau de banane, une nouvelle tendance dangereuse

Prendre son temps, c'est aussi le conseil de Drake Hardy, champion en chef de la branlette puisqu'il a explosé le record mondial de la masturbation la plus longue : 10 heures et 10 minutes pendant lesquelles il est resté droit comme un piquet. Chapeau l'artiste. Au lieu de déforester l'Amazonie à coup de mouchoir à usage unique, Drake Hardy confesse ne regarder presque jamais de porno. "Je mets de la musique, j'allume une lumière douce et me mets dans une ambiance sympa. Ensuite, il est temps de me concentrer sur mon plaisir", dit-il au magazine américain MEL. Pour sûr, son imagination est plus puissante que les cris, mal synchronisés avec l'image des vidéos que l'on trouve facilement sur le net.

Astiquer... ses zones érogènes

Surtout, il est urgent de souligner que le sexe ne se résume pas à ce qu'il y a entre vos cuisses. Vous pouvez même attendre un moment avant de vous en occuper. Pour vous mettre à votre aise, n'hésitez pas à passer vos doigts sur les parties les plus érogènes de votre corps. Selon votre goût, ça peut être les tétons, les oreilles, les lèvres (toutes), les testicules, le tour de l'anus... Une consigne, "être à l'écoute de son corps", insiste Pierre Cahen.

Ce n'est pas Doryann Marguet qui va le contredire. "Plus introspectif et spirituel, le tantrisme est particulièrement conseillé pour les personnes qui s'intéressent à la méditation. L'objectif est de diriger son énergie sexuelle pour s'épanouir et se sentir bien", détaille-t-il. En revanche, difficile de s'improviser maître en tantra : cette méthode qui a de nombreux adeptes nécessite de l'expérience. Malgré tout, la promesse est alléchante (la promesse, on a dit). L'acteur a tourné dans des DVD pour permettre son initiation.

LIRE AUSSI >> Tout ce qu’il faut savoir pour exceller dans l’art d’être passif

Une pratique fait fureur : le cock hero. Vous vous souvenez de Guitar hero, ce jeu vidéo où il fallait jouer de au rythme de la musique ? Eh bien là c'est pareil : à la différence que là, vous regardez une vidéo suggestive qui vous donne le rythme de vos aller-retours. Certaines vidéos donnent aussi le rythme d'inhalation du poppers pour les amateurs. "Le but, c'est d'éviter l'éjaculation et de passer au niveau supérieur. Ça peut également être une béquille pour les précoces. C'est un moyen ludique de changer ses habitudes", indique l'acteur avant d'envisager de tourner lui-même une telle vidéo.

Éviter la routine

La routine, il n'y a rien de pire pour l'épanouissement sexuel. Pour la casser, on peut faire usage de jouets. L'imagination des créateurs ne manque pas, cela peut aller du plug anal à la sonde pour l'urètre. Et ce n'est pas en refoulant vos émotions que vous trouverez le bonheur. Au contraire, "le sexe est un espace de l'imagination où il est possible de faire tomber toutes les barrières sociétales, tant que l'on respecte la loi et le consentement", insiste Doryann Marguet.

De toute manière, la plupart du temps, personne ne vous voit vous masturber alors, autorisez-vous toutes les excentricités. Tant que vous ne vous mettez pas en danger et que vous n'enfreignez pas la loi, pourquoi ne pas profiter de lieux insolites ? Lorsqu'ils auront rouvert, vous pourrez même envisager de pousser la porte d'un sex-club pour jeter un coup d'oeil. Enfin, la masturbation n'est pas nécessairement un plaisir solitaire. Un après-midi entre amis à jouer aux jeux vidéos peut rapidement se transformer en jeu de la biscotte. Après tout, plus on est de fous, plus on rit.

LIRE AUSSI >> Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le poppers sans jamais oser le demander

Crédit photo : Unsplash