VIDEO. Franky Gogo débarque avec un clip puissant qui finit en partouze dans les bois

L'artiste electro ouvertement trans débarque avec Fast and Too Much, un clip coup de poing qui finit en partouze gay dans les bois.

C'est une gifle. Un uppercut délivré en plein plexus. Franky Gogo débarque avec Fast and Too Much, premier extrait d'un EP du même nom annoncé pour le 27 novembre prochain.

Soniquement, ce premier single sonne comme un accouplement sauvage entre Peaches et Aphex Twin. Visuellement, l'artiste ouvertement trans ose le malaise dans un clip qui fera grincer quelques mâchoires mais qui finit en touze gay dans les bois.

A LIRE AUSSI : Un clip captivant pour « Commandant », le nouveau single électro-pop d’Éphèbe

"Corps mutant"

Bien connu de la scène queer et de l'univers de la danse, Franky Gogo a déjà fait parler d'iel avec ses projets précédents comme Fiodor Dream Dog, auprès de chorégraphes comme Thierry Thieu Niang, Clara Cornil, ou Régine Chopinot, ou encore en tant que de batteur de Bertrand Belin, John Parish ou The Aikiu. Cette fois, iel propose une musique plus personnelle et radicale où les thématiques de la transidentité et "du corps mutant" (selon le communiqué de presse) sont au centre de son oeuvre.

L'artiste sera sur la scène de La Boule Noire pour deux concerts parisiens dès le 14 octobre prochain.

Fast and Too Much, l'EP de Franky Gogo, le 27 novembre prochain chez PIAS.

Crédits photos : PIAS


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail