Le jeu vidéo « Cyberpunk 2077 » inclut des scènes de sexe gay (et plus encore)

Fraîchement disponible sur consoles, le jeu le plus attendu de 2020 se montre particulièrement inclusif, avec des options de customisation appréciables et des intrigues périphériques permettant aux joueurs LGBTQ+ de s'épanouir.

Disponible depuis le 10 décembre, Cyberpunk 2077 réunit plusieurs éléments ingénieux pour happer les gamers LGBTQ+. D'une part, certains internautes ont d'ores et déjà remarqué qu'il était possible de personnaliser grandement son propre personnage. Il existe effectivement un menu où chaque joueur peut concevoir son appareil génital. Ainsi, si vous optez pour un pénis, sa forme comme la taille de ses testicules pourront être modifiées à votre guise. Et si vous préférez un vagin, la taille du clitoris peut par exemple être aussi modifié. Le jeu ne possédant pas de limitation liée au genre, un joueur peut incarner un personnage féminin et faire en sorte que celui-ci possède un joli kit trois-pièces entre les cuisses.

En matière d'inclusivité, le jeu vidéo tout juste lancé ne s'arrête pas là. Au fil du gameplay, il est possible de faire en sorte que son personnage aille fricoter avec des travailleurs·euses du sexe. Très suggestives sans être véritablement explicites, ces scènes de sexe sont envisageables sous un prisme queer. En effet, si l'on incarne une femme, on peut alors batifoler avec une autre femme. De même, si l'on est un homme, pratiquer le coït avec un autre homme est une option. C'est d'ailleurs celle qu'a sélectionnée le gamer xQc par mégarde lors d'une session de jeu en streaming… et il faut avouer que sa réaction n'a pas de prix.

À LIRE AUSSI – « Tell Me Why », le jeu vidéo historique (et addictif) porté par un personnage trans

Mais parce qu'il n'y a pas que le sexe dans la vie, il semblerait selon certains internautes déjà bien avancés dans Cyberpunk 2077 que le jeu propose d'avoir des histoires romantiques LGBTQ+ avec des personnages secondaires. En l'occurrence, les gaymers pourront jeter leur dévolu sur Kerry Eurodyne, un chanteur tatoué très sexy, alors que les joueuses lesbiennes séduiront volontiers Judy Alvarez, une technienne badass et membre de gang avec presque tout autant de tatouages sur le corps.

Premiers retours décevants

Malgré ces options réjouissantes, Cyberpunk 2077 est dans le viseur de nombreux fans de gaming. Attendu depuis plusieurs années, le jeu vidéo ne serait pas à la hauteur des attentes. En plus de collectionner les bugs, son design global ne collerait pas avec les images alléchantes présentées les années précédant sa sortie. Avec un bouche-à-oreille plutôt négatif, le jeu souffre d'annulation en masse de précommandes, alors que certains essaient déjà de se faire rembourser.

Crédit photo : Bandai Namco


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail