facebook

Elliot Page explique pourquoi il était important d’enfin faire son coming out trans

L'acteur de 34 ans revient sur son coming out trans ultra-médiatisé en fin d'année 2020. Et souligne, en parallèle, le sentiment libératoire ayant suivi cette étape, incontournable encore aujourd'hui.

Plus les mois passent, plus Elliot Page se sent suffisamment à l'aise pour évoquer sa transidentité dans les médias. La preuve alors que le comédien a déjà accordé une interview filmée à la seule et unique Oprah Winfrey – celle-ci devrait bientôt être disponible sur Apple TV+. L'acteur de The Umbrella Academy s'y est confié sur les raisons qui l'ont poussé à faire son coming out trans. "Je me suis dit qu'à l'époque à laquelle nous vivons, et surtout avec cet horrible contrecoup que l'on remarque envers les personnes trans et particulièrement la jeunesse trans, ça me semblait impératif de le faire", dit-il.

Dans un extrait de cette rencontre à venir, Elliot Page met également en exergue que ce coming out était nécessaire pour des raisons purement personnelles et salvatrices. "Ça m'a semblé important et égoïste pour mon propre bien-être et ma santé mentale, avance-t-il. Avec le privilège que j'ai, et le fait de savoir la douleur et les difficultés auxquelles j'ai fait face dans ma vie, sans oublier tout ce que d'autres traversent, c'était absolument crucial et important pour moi de partager ça".

Un nouvel élan créatif

En prime, l'acteur a accordé une interview écrite à Thomas Page McBee, un journaliste trans. Ensemble, les deux ont discuté de leur expérience, commune à bien des égards, et Elliot Page assure que son coming out fut comme un élément déclencheur dans sa vie. "Je pense à toute l'énergie et au temps que j'ai perdu à me sentir mal dans la peau, à constamment vérifier mon corps, à me sentir globalement mal à l'aise, évoque-t-il. Et j'ai cette nouvelle capacité à explorer ma créativité et à écrire et à lire – tout ça a été génial".

À LIRE AUSSI : L’acteur Elliot Page fait son coming out trans

Pour l'acteur, révéler au grand jour sa transidentité fut donc un déclic créatif. À tel point qu'il collectionne désormais les projets. "Un·e de mes meilleur·e·s ami·e·s et moi écrivons notre premier scénario, a-t-il confié à Vanity Fair. Et je développe quelque chose d'autre, et j'ai aussi fait un peu de musique avec un·e ami·e". De notre côté, on a surtout hâte de le retrouver à l'affiche de The Umbrella Academy, dont la troisième saison est actuellement en production du côté de Netflix. Pour le reste, il n'y a plus qu'à attendre !

Crédit photo : Vanity Fair via capture d'écran


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail