facebook

Napoléon, « un empereur gay friendly » ?  

Si l'empereur a rétabli l’esclavage, il ne serait pas revenu sur la dépénalisation de l'homosexualité - alors un acquis de la Révolution - selon Arthur Chevallier, le commissaire d'une exposition qui lui est consacrée.

Ce 5 mai 2020, la France commémore le bicentenaire de la mort de Napoléon. Un anniversaire qu'Emmanuel Macron a voulu marquer malgré la controverse. Le vainqueur de la bataille d'Austerlitz avait notamment rétabli l'esclavage, aboli sous la première République. Napoléon entérina également l'absence de droits civiques et politiques des femmes....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail