facebook

Megan Rapinoe recadre Caitlyn Jenner après ses remarques déplacées sur les athlètes trans

Lors d'une interview pour une chaîne YouTube, la footballeuse Megan Rapinoe est revenue sur les récents propos de Caitlyn Jenner à l'égard des personnes trans dans le milieu sportif. Et elle ne mâche pas ses mots.

Megan Rapinoe n'a pas peur de tenir tête à Caitlyn Jenner. Invitée d'une émission diffusée sur YouTube, la footballeuse américaine s'est exprimée sur la récente prise de position concernant les athlètes trans de la candidate au poste de gouverneur de Californie. Plus tôt dans le mois, la matriarche du clan Jenner annonçait "s'opposer à ce que les garçons biologiques qui sont trans participent aux sports réservés aux filles à l'école". Selon la candidate trans républicaine, ce ne serait "pas juste" et il faudrait "préserver les sports féminins dans les écoles". Réponse en forme de tacle de la joueuse de foot à Caitlyn Jenner : "Vous étiez une athlète exceptionnelle. Vous n'êtes pas une politique exceptionnelle".

Rapinoe interroge les compétences de Jenner

Plutôt que de se fatiguer à démonter la rhétorique transphobe de Caitlyn Jenner, la figure lesbienne du football international préfère interroger ses compétences à briguer comme elle l'a annoncé en avril dernier le poste de gouverneure de Californie. "Il faut beaucoup d'aptitudes et une certaine connaissance institutionnelle, souligne la sportive, sous-entendant que Caitlyn Jenner ne détient pas ces prérequis et l'invitant à se poser des questions : "Je pourrais être une représentante à un certain niveau et remporter la majorité dans un quartier ou deux. Mais suis-je vraiment la meilleure personne pour faire ça ? Peut-être que je peux plutôt encourager une personne qui est davantage apte ?".

À LIRE AUSSI : Caitlyn Jenner candidate pour être gouverneure de Californie

Outre-Atlantique, plusieurs personnalités conservatrices américaines réclament des lois excluant les personnes trans dans le milieu sportif. Megan Rapinoe s'était déjà prononcée en faveur de l'inclusion des athlètes trans dans un article pour The Washington Post. "Ces propositions de loi essaient de résoudre un problème qui n'existe pas, déclarait-elle alors. Les enfants trans veulent la chance de faire certains sports pour la même raison que les autres enfants : pour faire partie d'une équipe à laquelle ils ont le sentiment d'appartenir. Ceux qui proposent ces lois prétendent protéger les femmes. En tant que femme qui a fait du sport toute ma vie, je sais que les réelles menaces envers les sports féminins sont le manque de budget, de ressources et de couverture médiatique, le harcèlement sexuel mais également l'écart salarial".

À LIRE AUSSI : VIDÉO. Hoshi + Vanessa Paradis, découvrez le film de TÊTU et France Télé contre les LGBTphobies

Crédit photos : Caitlyn Jenner / Megan Rapinoe (via Instagram)


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail