facebook

Pride : « DC Comics » sort une Ligue des Justiciers 100% queer

DC Pride #1

Love Life, l'une des neuf nouvelles présentes dans l'anthologie DC Pride #1, met en scène une Ligue des Justiciers entièrement queer. Le comics est disponible aux États-Unis depuis le 8 juin.

La bande dessinée DC Pride #1, sortie le 8 juin aux États-Unis, a introduit une nouvelle Ligue des Justiciers… 100% queer. L'album propose neuf récits réunissant uniquement des personnages issus de la communauté LGBTQI+. Comme le souligne Gayming Mag, cette équipe de Justiciers baptisée JLQ apparaîtra dans la nouvelle Love Life, écrite par Andrew Wheeler, avec des illustrations de Luciano Vecchio et Rex Lokus.

On y verra Aqualad, héros bisexuel, se rendant à sa première marche des Fiertés pour un rendez-vous avec Syl, son petit ami apprenti magicien. Mais tout ne se déroule pas comme prévu et le super-vilain Eclipso perturbe le défilé. Il déclenche une averse qui fait ressortir la haine, la peur, l'anxiété et les doutes de toute personne prise dans la tempête. Syl se téléportera pour revenir ensuite avec un bataillon de héros queers prêts à en découdre.

1ère apparition en comics de Dreamer, super-héroïne transgenre

L'équipe pourra compter sur Extraño, sorcier qui est la parodie du Dr. Strange de Marvel, accompagné de son mari Tasmanian Devilais. On retrouvera aussi The Ray, Steel, Batwoman, Bunker ou encore le couple Midnighter et Apollo.

LIRE AUSSI >> Le Loki de Marvel annoncé « gender fluid » sur Disney+

The Aerie, personnage non-binaire, Traci 13, Chining Knight ainsi que Tremor, super-héros asexué, seront également de la partie. Ce sera enfin la première apparition en comics de la super-héroïne transgenre Dreamer, découverte dans la série Supergirl sur The CW, comme l'a indiqué DC.

Crush, la fille de Lobo, fera partie de cette Ligue des Justiciers et ce n'est pas un hasard. DC profite en effet du mois des Fiertés et de cette anthologie pour faire la promotion de Crush & Lobo. Il s'agit d'une nouvelle mini-série de huit numéros, écrite par Mariko Tamaki (This One Summer, Harley Quinn: Breaking Glass) et illustrée par Amancay Nahuelpan (Nightwing, Wonder Woman). Elle a en effet été lancée le 1er juin, début du "Pride Monteh", une semaine pile avant DC Pride #1.

LIRE AUSSI >> Comics Marvel : Somnus, un nouveau héros queer qui s’invite dans les rêves

Crédit photo : Luciano Vecchio via Twitter


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail