facebook

Série : le Loki de Marvel annoncé « gender fluid » sur Disney+

loki disney plus

Dans sa série sur Disney+, Loki deviendra le premier personnage queer de l'univers cinématographique Marvel. Quelques jours avant la date de sa sortie, un teaser de la série annonce un dieu "gender fluid".

C'est officiel : le dieu Loki, incarné dans la série éponyme de Disney+ par Tom Hiddleston, sera ouvertement genderfluid. N'appartenant complètement ni au genre féminin ni au genre masculin, il devient donc le premier héros queer de l'univers des studios Marvel. Date de sortie de la mini-série (six épisodes) sur la plateforme de streaming : ce mercredi 9 juin.

Nul besoin de grand discours, c'est un détail d'une courte vidéo de teasing qui a révélé l'identité de genre de Loki. Il apparaît dans un dossier de la Time Variance Authority (Autorité des variations temporelles), l'agence qui surveille plusieurs réalités de l'ensemble des univers Marvel. Entre autres informations banales comme la douleur des yeux et des cheveux, le mot "fluid" renseigne le genre du dieu de la malice, de la discorde et des illusions.

En réalité, cela n'a rien d'étonnant. Déjà dans les comics, Odin, père de Loki et roi d'Asgard, le royaume des dieux "ases" dans la mythologie nordique, y faisait référence. Il l'appelait notamment "mon enfant qui n’est ni ma fille ni mon fils". De même lorsqu'il s'adressait à ses trois enfants : "Mon fils, ma fille, et mon enfant qui est les deux."

Loki bisexuel ?

Si aucune information n'a été révélée concernant l'orientation sexuelle de Loki, c'est encore une fois dans les comics que l'on peut trouver des indices. Le dieu lui même affirme : "Dans ma culture, on ne partage pas vraiment votre conception de l’identité sexuelle. Il y a juste des actes sexuels, c’est tout." L'auteur de plusieurs comics Loki : Agent of Asgard avait ajouté sur Tumblr que "Loki est bisexuel" et qu’il "changera de genre de temps en temps". À voir si la série Marvel sera jusqu'au bout fidèle aux comics.

LIRE AUSSI >> Jeremy Irvine sera le premier Green Lantern gay de la télévision

L'identité de genre du dieu ne sort pas de nulle part et remonte bien avant les films et comics. Le dieu Loki, dans la mythologie nordique, est la représentation même de l'ambivalence. Mi-dieu, mi-géant, tantôt allié, tantôt ennemi, mais aussi à la fois homme et femme. Ce n'est pas non plus surprenant qu'un être métamorphose ne se laisse pas enfermer dans une case de genre. D'ailleurs, on le retrouve dans son ascendance… D'un côté, il est le père de divers monstres : le serpent Jörmungand, le loup géant Fenrir et la déesse du monde des morts Hel. De l'autre, il est la mère du cheval, monture d'Odin.

LIRE AUSSI >> Bande-annonce grandiose pour « Les Éternels », le premier Marvel avec un super-héros gay

Crédit photo : Marvel via Facebook.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail