footballFoot : alors que revoilà les chants homophobes, cette fois au stade de Saint-Étienne

Par Benjamin Soyer le 10/08/2021
Stade Geoffroy-Guichard de l'AS Saint-Etienne (Loire)

Rouge Direct, le collectif lanceur d'alerte sur l'homophobie dans le sport, a diffusé une vidéo tournée dimanche pendant le match Saint-Etienne–Lorient, faisant entendre les chants homophobes des supporters stéphanois.

"Lorientais, bande de pédés [...] On va tous vous enculer", peut-on entendre dans la vidéo. Scandées durant le match (nul) Saint-Etienne–Lorient de ce dimanche 8 août, opposant les deux clubs de Ligue 1 dans le "Chaudron" du stade Geoffroy-Guichard, les insultes homophobes y sont très clairement identifiables.

"'Sale PD', c'est extrêmement violent"

C'est Rouge Direct, collectif qui combat l'homophobie dans le sport et en particulier le football, qui a lancé l'alerte lundi, interpellant sur Twitter les ministres concernés et la ligue de football professionnel (LFP) : "Bonjour LFP : 'bande de pédés, on va tous vous enculer', c'est de l'homophobie : vous allez appliquer le règlement et sanctionner ? Jean-Marie Blanquer, Roxana Maracineanu, pas d'impunité, agissez, merci."

Tandis que les chants haineux sont régulièrement minimisés par les supporters de foot, le porte-parole du collectif, Julien Pontès, dénonce la banalisation de l'homophobie qui perdure dans certaines travées des stades de football. "Hurler dans un stade : 'sale PD' pour injurier l'adversaire, pour nous, pour les personnes LGBT, pour les gays, c'est extrêmement violent, rappelle-t-il au micro de France Bleu. Il faut leur expliquer que c'est puni par la loi, que c'est quelque chose qui est grave, au même titre que le racisme ou que l'antisémitisme".

LIRE AUSSI >> VIDEO. « Les injures homophobes n'ont rien à faire dans un stade de football ! »

Concernant la séquence de ce dimanche, "on a mis sur la table un chant homophobe qui est très clair, qui vient de la part de supporters stéphanois, fait valoir Julien Pontès. On attend d'ailleurs que le club de Saint-Étienne condamne et que la commission de discipline de la LFP applique le règlement et sanctionne ces chants homophobes." 

Saint-Etienne a signé la charte contre l'homophobie

Dans un autre tweet, Rouge Direct interpelle de nouveau l'AS Saint-Étienne, rappelant le club à ses engagements sur le sujet : "En 2010, votre club signait la charte contre l'homophobie. Hier chants homophobes dans votre stade : 11 ans après, pourriez-vous au minimum les condamner ?" Une référence à la charte contre l'homophobie dans le sport, lancée à l'époque par le Paris Foot Gay.

"Entendre ces chants homophobes à Geoffroy-Guichard, c'est encore un peu plus cruel pour nous parce qu'à l'époque du Paris Foot Gay, on avait signé une charte avec le club de Saint-Etienne, et entendre de nouveau ces chants homophobes dans le Chaudron [surnom du stade de Saint-Etienne, ndlr], ça nous fait mal, martèle Julien Pontès. Et on attend vraiment, de la direction du club, qu'ils condamnent sans attendre et très fermement ces chants homophobes". Pour l'heure, ni l'AS Saint-Etienne, ni le ministère des Sports et les instances officielles du football, n'ont réagi.

LIRE AUSSI >> Enquête sur l'homophobie dans le football : les jeunes donnent espoir

Crédit photo : illustration, Creative Commons/Chabe01