enfantsUn Ken Triton et des Lego pour tous·tes : le jouet de Noël 2021 s'éloigne du genre

Par Tessa Lanney le 15/10/2021
jouets,noel,catalogue jouet noel 2021,noel 2021,catalogue noel,cadeau noel,catalogue jouet,catalogue jouet 2021

Pour un Noël moins bleu et rose, de plus en plus de marques de jouets dégenrent leur catalogue. Ainsi cette année de Mattel ou Lego, tandis que la Californie légifère pour forcer les grands magasins à faire également un effort.

Et si on fêtait un Noël 2021 queer ? Dès avant Halloween, les rayons jouets des supermarchés commencent déjà à se remplir, faciles à repérer avec leurs couleurs rose et bleu - il ne faudrait quand même pas qu'un garçon se retrouve, par mégarde, avec une poucette sur les bras tandis que sa petite soeur devrait se satisfaire d'un Iron Man. Toutefois de plus en plus de marques font un effort d'imagination pour rendre l'univers du jouet plus créatif et moins stéréotypé.

Barbie crée un Ken Triton

Et s'il y a bien une créature fantastique qui fait rêver, c'est la sirène. Vivre au gré des vagues en agitant une queue majestueuse aux écailles nacrées, peut être tentant quel que soit son genre. Les petits garçons n'ont pourtant jamais été incités à entrer dans cet imaginaire - dommage, parce que Même Ryan Murphy semble avoir un faible pour la créature mystérieuse dans la dernière saison d'American Horror Story. Mattel, la marque de Barbie, y remédie cette année en lançant enfin une poupée à laquelle tous les mini-Ryan pourront s'identifier : un fabuleux Ken Triton.

Il s'agit d'une édition spéciale particulièrement détaillée de la gamme Barbie's Signature. Pas de virilité exacerbée ici, mais des cheveux longs, des perles, de petits ailerons sur les coudes et sur sa longue nageoire aux tons roses irisés. Si ce Ken n'a rien à envier à sa version féminine, il reste sacrément badass avec son harnais coquillages et ses pièces d'armure rutilantes dévoilant de saillants abdos. Pour vous procurer la poupée "King Ocean Ken Merman" en revanche, il va falloir mettre la main au porte-monnaie et surtout faire preuve de patience : elle est disponible en pré-commande sur le site de Mattel Creations mais comptez environ 95 euros pour la recevoir au plus tôt… le 1er juin 2022. Plutôt un cadeau de Pride qu'un cadeau de Noël, donc. On note néanmoins l'effort constant de Mattel, qui en 2019 avait déjà lancé sa gamme de poupées gender-fluid.

Lego ne va plus genrer ses produits

En attendant, pour vous assurer un cadeau à mettre cette année au pied du sapin, vous pouvez toujours vous tourner vers Lego, qui vient d'annoncer que ses jouets ne seraient plus soumis aux stéréotypes de genre. Croyez-le ou non, une enquête mondiale menée auprès de 7.000 parents et enfants âgés de 6 à 14 ans, relayée par The Guardian, a révélé que les consommateurs en avaient marre d'être limités selon des critères aussi futiles.

Au lieu de classer ses produits selon des étiquettes "filles" ou "garçons", Lego veut désormais les présenter en fonction des centres d'intérêt, des "éléments de passion". Parce que c'est bien gentil de prendre le thé dans une charmante maison de vacances grâce à la gamme Lego Friends, conçue pour attirer un public féminin, mais combattre les méchants tels des Avengers avec Lego Marvel, c'est cool aussi pour les filles, et vice-versa. De toute façon, un harassant combat contre le docteur Octopus mérite bien une petite camomille.

jouets,noel,catalogue jouet noel 2021,noel 2021,catalogue noel,cadeau noel,catalogue jouet,catalogue jouet 2021
Crédit photo : Vlad Hilitanu via Unsplash

En Californie, fini les rayons de jouets genrés

Problème : même quand les jouets ne sont plus vendus par les marques selon des stéréotypes genrés, de nombreuses enseignes commerciales continuent de faire perdurer la tradition rose et bleue dans leurs rayons. La Californie a donc promulgué le 9 octobre un projet de loi inclusif qui obligera, à partir de janvier 2022, les enseignes de grands magasins employant un minimum de 500 personnes à présenter à leurs clients des rayons enfants agenrés. "Nous devons arrêter de stigmatiser les enfants et de les mettre dans des cases en leur disant ce qu'ils devraient aimer en vertu de stéréotypes de genre d'un autre âge", a déclaré dans un communiqué le député démocrate Evan Low, co-auteur de la loi.

"Il s'agit notamment de s'assurer que si vous êtes une jeune fille, vous pouvez trouver une voiture de police, un camion de pompiers, un tableau scientifique ou un dinosaure. Et c’est pareil si vous êtes un garçon et que vous voulez jouer avec des paillettes… Pourquoi devriez-vous ressentir de la stigmatisation, de la honte et changer de rayon ?", développe le député dans le Los Angeles Times. Une règle qui s'appliquera également aux articles de puériculture, mais pas au vêtements. Les magasins garderont toutefois la liberté de constituer en outre des rayons genrés.

En France, les professionnels du jouet ont dû signer en 2019 une charte promettant de mettre fin au "marketing genré" dans les pages des catalogues. C'est un début.

À lire aussi : Netflix prépare un film romantique gay de Noël

Crédit photo : Mattel Creations