Abo

témoignage"J’ai la nostalgie du confinement"

Par Laure Dasinieres le 01/01/2023

Alors que la nouvelle année 2023 s'ouvre à nous, retour dans le magazine têtu· sur ces personnes qui n'ont pas encore réussi à tourner la page covid, et des solitudes imposées par la crise sanitaire. Entre repli sur soi anxieux et plaisir déculpabilisé du cocooning, les confinements ont en effet laissé des traces parfois durables dans nos existences.

Comment elle a vécu les confinements ? Emma, 30 ans, prend une longue inspiration : “Je n’en parle pas publiquement, car je sais combien cette période a pu être difficile pour les personnes restées coincées entre quatre murs, pour celles qui devaient tout de même aller bosser, qui ont été malades ou ont perdu des proches… Mais je dois bien avouer que j’ai adoré le confinement. J’en ai même une petite nostalgie.” Et la jeune femme est loin d’être la seule, plus de deux ans après le début de ces événements, à ne toujours pas se sentir complètement déconfinée....