Les stars viennent en aide à Kesha
Buzz/People

Les stars viennent en aide à Kesha


Plusieurs stars internationales ont exprimé leur soutien à la chanteuse Kesha qui vient de perdre le procès qu’elle avait intenté à son producteur, Dr Luke, pour agressions sexuelles, harcèlement moral, coups et blessures et violation des pratiques commerciales californiennes.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire, tout a débuté en 2014 lorsque la chanteuse, ouvertement bisexuelle, avait publiquement dénoncé les sévices subis par Dr Luke et ce depuis les débuts de leur collaboration en 2005. Elle n’avait alors que 18 ans.

La justice new-yorkaise, sollicitée par la chanteuse, a rejeté sa requête de rompre son contrat avec Dr Luke ainsi qu’avec sa maison-mère, Sony, également sous-contrat avec le producteur. D’ailleurs, Sony a proposé à Kesha de travailler avec un autre producteur maison mais lui a également indiqué que, dans ce cas, elle ne ferait pas la promotion de ses nouveaux morceaux. Proposition pour le moins surprenante…

Taylors Swift est la star qui s’est le plus engagée pour Kesha puisqu’elle a décidé de lui verser 250 000 dollars pour l’aider dans l’affaire judiciaire qui l’oppose à son producteur et à sa maison de disques. L’agent de la star récemment primée au Grammy Awards a déclaré :

« En signe de soutien, Taylor Swift a donné 250 000 $ à Kesha pour l’aider financièrement dans ses moments éprouvants »

D’autres stars ont également exprimé leur soutien envers Kesha avec des pensées très émouvantes. Par exemple, Lady Gaga a publié, sur son compte Twitter, un message exprimant son admiration pour le courage de la chanteuse et lui rappelant que de nombreuses personnes l’aimaient à travers le monde.

Troye Sivan, jeune chanteur australien ouvertement gay, a également fait part sur Twitter de son profond soutien à la chanteuse en déclarant : « Je ne peux m’arrêter de penser à Kesha. Il y a une lumière absolument belle et musicale au bout de ce tunnel sombre et scandaleux. Tiens bon ! »

Enfin, Lorde a également publié un message via Twitter en qualifiant l’affaire de « traumatisante » et « profondément injuste » et l’assurant d’être à ses côtés.

ads