Le
Culture

Le "Pink Dot", marée rose à Hong Kong pour la tolérance


L’événement « Pink Dot » s’est tenu dimanche dernier au Nursery Park de Hong Kong. Il perpétue une tradition militante née à Singapour en 2009.

Hong Kong Pink Dot

Le rassemblement Pink Dot (Point rose) consiste à former avec le plus grand nombre de personnes possible un gigantesque point visible depuis le ciel. Dimanche 25 septembre, 10.000 Hongkongais LGBT et leurs alliés se sont ainsi retrouvés dans une ambiance bon enfant pour proclamer que « love wins » (l’amour gagne). Petite galerie des meilleures photos de l’événement.

Hong Kong Pink Dot

Hong Kong Pink Dot

Concert avec des stars locales – comme le jeune Michael Lai, 24 ans, repéré alors qu’il était chanteur de rue en 2014 -, des stands, des séances photos… Ce rassemblement, distinct de la Marche des fiertés, ne revendique aucun mot d’ordre si ce n’est celui d’afficher la diversité LGBT dans la société chinoise dont les niveaux d’acceptation de l’homosexualité demeurent extrêmement variés selon les villes et les régions.

Hong Kong Pink Dot

Hong Kong Pink Dot

En 2009, l’organisation du premier Pink Dot avait été perçue comme un jalon important pour le militantisme dans la cité-Etat de Singapour.

Hong Kong Pink Dot

Hong Kong Pink Dot

Le 4 juin dernier, le Pink Dot organisait sa huitième édition à Singapour.

Hong Kong Pink Dot

Hong Kong Pink Dot

Dans le sillage de Singapour, plusieurs pays d’Asie ont vu des Pink Dot apparaître sur leurs cartes : le Japon, Taïwan, la Malaisie…

Hong Kong Pink Dot

Hong Kong Pink Dot

A Hong Kong, c’est la troisième fois qu’un tel événement a lieu. La Marche des fiertés défilera le 26 novembre prochain.

Hong Kong Pink Dot

 

Pour en savoir plus :






Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

 

Crédits photos : Facebook Pink Dot HK / Instagram

ads